Afghanistan : Asim Umar tué dans un raid américano-afghan

09 Oct 2019 à 03:05 Monde
Afghanistan : Asim Umar tué dans un raid américano-afghan

Les services de renseignement afghans (NDS) ont annoncé mardi la mort d’Asim Umar, chef d’Al-Qaïda dans le sous-continent indien en fin septembre dans un raid des forces afghanes et américaines dans le sud de l’Afghanistan.

« Le NDS peut confirmer la mort d’Asim Umar, chef d’Al-Qaïda dans le sous-continent indien (Aqsi) dans un raid conjoint américano-afghan contre une base de talibans« , a annoncé la NDS dans un Tweet. Par ailleurs, le ministère de la Défense afghan avait fait état, le 23 septembre, d’un raid à Musa Qala (sud) contre « un repaire utilisé par les talibans et des terroristes étrangers appartenant à Al-Qaïda« .

Le raid qui visait un « groupe terroriste étranger impliqué dans la préparation d’attaques terroristes« , avait permis de détruire un entrepôt d’équipement destiné à ces attaques, ont indiqué les autorités locales, qui avaient affirmé que l’opération avait aussi fait des pertes civiles en tuant des femmes et enfants qui se rendaient à un mariage.

Depuis 2014 Asim Umar est à la tête d’Aqsi, une branche d’Al-Qaïda qui couvre son berceau historique de l’Afghanistan et du Pakistan, ainsi que l’Inde, le Bangladesh et la Birmanie.

Ce que l’on sait du voleur du camion qui a percuté des voitures en Allemagne