La Fédération tunisienne condamnée à verser 450.000 dirhams à Benzarti

05 Oct 2019 à 15:10 Sport
La Fédération tunisienne condamnée à verser 450.000 dirhams à Benzarti

Ce vendredi, le tribunal administratif de Tunis a donné raison à Faouzi Benzarti dans son contentieux avec la Fédération tunisienne de football (FTF).

Débarqué de l’Etoile du Sahel le 25 septembre dernier, Faouzi Benzarti retrouve le sourire. Il vient, en effet, de remporter sa bataille judiciaire qui l’oppose à la FTF. Ce vendredi, le tribunal administratif de Tunis a condamné la Fédération tunisienne de football à verser 134.000 dinars (soit 455.000 dirhams) à l’ancien technicien du Raja Casablanca.

Viré trois mois après son arrivée

Le 20 octobre 2018, Faouzi Benzarti apprenait son éviction de son poste de sélectionneur des Aigles de Carthage. Une nouvelle d’autant plus surprenante qu’elle intervient quatre jours après une victoire obtenue à Niamey face au Niger (2-1), synonyme de qualification pour la CAN 2019, en Égypte.

Débauché du Wydad de Casablanca, seulement trois mois auparavant, il n’avait pas encore signé de contrat et selon la presse locale, aucun salaire ne lui avait encore été versé alors que Benzarti était censé percevoir environ 40.000 dinars (près de 135.000 dirhams).

MotoGP : Quartararo décroche la pole position en Thaïlande