Une année de prison ferme pour Hajar Raissouni

30 Sep 2019 à 19:13 Justice
Une année de prison ferme pour Hajar Raissouni

Le verdict du tribunal de première instance de Rabat est tombé cette après-midi. La journaliste d’Akhbar Al Yaoum, Hajar Raissouni, est condamnée à une peine ferme d’un an, doublée d’une amande de 500 Dh.

Le fiancé de Hajar Raïssouni, Refaat Amin a également écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement ferme avec une amende de 500 Dh.

Photos Mounir Mehimdate

Le gynécologue poursuivi dans le cadre de cette affaire, le Dr Belkziz, a écopé pour sa part d’une peine de 2 ans ferme, en plus de l’interdiction d’exercer le métier de médecin durant un an. Sa secrétaire a pour sa part a été condamnée à une peine de 8 mois avec sursis, en plus d’une amende de 500 Dh. Et finalement, une peine d’un an avec sursis, assortie d’une amende de 500 Dh, a été prononcé contre l’anesthésiste également poursuivi dans le cadre de cette affaire.

Selon les avocats de la défense, « il est prévu que Hajar Raïssouni fasse appel du jugement rendu en première instance« .

Photos Mounir Mehimdate

Rappelons que la journaliste a déclaré au juge au cours de l’avant dernière séance, avant délibération qu’elle « n’avait subi aucune opération d’avortement », expliquant que l’opération médicale qu’elle avait subie était « extrêmement douloureuse », et qu’elle avait « exprimé au médecin le refus d’avorter ».

Affaire Raissouni: Le verdict est tombé