Lions de l'Atlas : 8 profils potentiels pour Vahid Halilhodzic

Lions de l'Atlas : 8 profils potentiels pour Vahid Halilhodzic
dimanche 29 septembre 2019 - 14:11

Vahid Halihodzic a promis du changement dans la tannière des Lions de l’Atlas, appelée à se rajeunir. Avec le départ probable de nombreux cadres, le technicien bosnien est prêt à remodeler l’équipe nationale et à en faire un candidat sérieux dans la course à la qualification en CAN 2021 et Coupe du Monde 2022. Hespress FR a sélectionné quelques candidats potentiellement convocables par le sélectionneur marocain. 

Achraf Bencharki 

S’il avait été choisi dans la liste des 46 joueurs pour affronter le Niger et le Burkina Faso en amical, Achraf Bencharki n’a pas été retenu dans la liste finale de Vahid Halihodzic. Et pourtant, l’ancien du Wydad pourrait constituer un élément fort de l’attaque, qui semble être l’un des points faibles de la sélection.

Ses récentes performance avec son nouveau club Al-Ahly pourraient bien faire pencher la balance de son côté. En effet, le Lion de l’Atlas fait sensation dans le championnat égyptien en contribuant notamment à remporter la Coupe d’Egypte grâce à son doublé.

Youssef El Arabi 

Nouvelle recrue du championnat grec, Youssef El Arabi fait appel du pied au nouveau coach des Lions, notamment par ses nombreuses réalisations avec son club Olympiakos.

Le Lion de l’Atlas fait un début de saison canon avec au compteur, 4 buts en 9 matchs, réussissant ainsi a envoyer son équipe en Ligue des Champions.

Récemment interrogé sur le cas de l’ancien d’Al-Duhail, Vahid qui a affirmé ne pas le connaitre, a indiqué qu’il allait y prêter grande attention pour les prochains matchs de la sélection.

« Je ne connais pas Youssef El Arabi. Je dois me pencher sur sa carrière footballistique pour voir s’il mérite d’être sélectionné. Toutefois, la porte ne sera jamais fermée et je prendrai une décision à l’avenir », avait-il déclaré.

Oussama Idrissi 

Oussama Idrissi, meilleur buteur marocain de ce début de saison risque bien de recevoir un appel du coach pour les prochains matchs amicaux.

Alors qu’il n’a pas encore foulé la pelouse avec le Maroc depuis l’arrivée de Vahid Halihodzic, au Pays-Bas c’est une autre histoire pour le Lion de l’Atlas.

A AZ Alkmaar, Idrissi est une véritable star. Avec 5 buts marqués depuis le début de sa saison, le marco-néerlandais est le deuxième meilleur buteur en Erdivisie et le joueur marocain ayant marqué le plus.

Des statistiques qui lui permettront peut être de sécuriser sa place au sein de l’équipe nationale, alors que cette dernière manque cruellement de buteur décisif.

Abderrazak Hamdallah

Aussi talentueux que controversé, Abderrazak Hamdallah est un joueur qui divise. Depuis son départ précipité de l’équipe nationale, quelques jours avant la CAN 2019, le joueur d’Al Nasr n’est plus retourné en sélection, malgré le changement de coach.

« L’oiseau rare » comme surnommé par ses fans, aussi meilleur buteur de l’année de 2019 répond à ses détracteurs de la meilleure des manières, en s’illustrant brillamment avec son club.

Pourtant, celui qui a promis de tout raconter sur son départ de la tanière des Lions, ne semble pas être une perosna non grata pour le technicien bosnien.

Interrogé à ce sujet, Vahid a affirmé qu’il n’avait rien contre le joueur et qu’il pouvait lui donner sa chance de revenir à tout moment dans les rangs du Mountakhab.

Mohamed Ihattaren 

Mohamed Ihattaren ne se laisse pas déstabiliser par le bras de fer entre la sélection marocaine et celle des Pays-Bas. Tiraillé entre les deux pays, le jeune espoir du PSV Eindhoven préfère se concentrer sur sa saison avec le PSV Eindhoven.

En feu depuis le début de saison, le joueur âgé de 17 ans brille et plus récemment en Europa League, Mohammed Ihattaren fait étalage de tout son talent. Auteur de deux passes décisives  pour Malen et Baumgartl lors de la victoire du PSV Eindhoven face au Sporting Lisbonne, le milieu de terrain a régné dans l’entre-jeu.

Le jeune talent est déjà dans le viseur de Halilhodzic qui risque bien de faire appel à lui lors des prochains matchs amicaux du Maroc. Une décision qui pourrait bien faire accélérer les choses pour le joueur qui devra donner une réponse rapidement.

Anass Salah-Eddine

Beaucoup de talents éclosent du championnat néerlandais et Anass Salah-Eddine ne fait pas exception. Jeune pépite de l’Ajax Amsterdam, le maroco-néerlandais compte bien prouver qu’il mérite de succéder à Matthis De Ligt, parti à la Juventus de Turin cet été.

Salah-Eddine a signé son premier contrat professionnel en juin 2018 et évolue actuellement avec les jeunes de l’Ajax. Il a participé mardi dernier à l’écrasante victoire des Ajacides face à Lille (4-0) en UEEFA Youth League.

Tout comme son compatriote Mohamed Ihattaren, le défenseur âgé de 17 ans n’a pas encore fait son choix entre le Maroc et les Pays-Bas. Ce dernier pourrait bien être influencé par ses aînés et coéquipiers Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.

Yassine Benrahou

Dans l’optique de dénicher de nouveaux talents et de rajeunir l’équipe, Yassine Benrahou remplit les cases. Avec un milieu de terrain qui semble prendre de l’âgé, le Franco-marocain est une piste à ne pas négliger.

Selon de nombreuses sources, Vahid se serait déjà penché sur le joueur âgé de 21 ans. Fils d’une mère marocaine et d’un père algérien, Benrahou n’a pas encore choisi sa nationalité sportive mais il semblerait déjà très proche de la sélection marocaine.

Le joueur qui a signé chez les Girondins de Bordeaux en 2016, a récemment prolongé son contrat jusqu’en 2023.

La saison dernière, Benrahou a fait ses débuts en Ligue 1 avec l’équipe première. Pour la saison en cours, il compte actuellement pas moins de quatre apparitions en compétition, une belle évolution pour celui qui n’avait pourtant pas été beaucoup utilisé l’année dernière.

Nabil Zoubdi Touaizi 

Alors qu’il n’a pas encore choisi entre le Maroc et l’Espagne, Nabil Touaizi semble attirer l’attention de Vahid Halilhodzic. Et pour cause, le jeune joueur de Manchester Cirty a un avenir prometteur devant lui.

Un avenir qui pourrait également se dessiner du côté marocain. Ce dernier a d’ailleurs bien débuté sa saison en club, particulièrement en Ligue des Champions avec les U19 de City. L’attaquant espagnol d’origine marocaine a même inscrit un but lors de la victoire 3-1 face au Shakhtar Donetsk.

De même que Oussama Idrissi, Nabil Zoubdi Touaizi peut constituer un véritable atout offensif lors des prochains matchs d’envergure du Maroc.

Abderrazak Hamdallah Achraf Bencharki Joueurs marocains Lions de l'Atlas Matchs amicaux Oussama idrissi Vahid Halihodzic
Monde
Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière
lundi 10 mai 2021 - 17:49

Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière

Monde
Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca
lundi 10 mai 2021 - 09:45

Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca

Monde
Carmeltazite fait surface en Israël
lundi 10 mai 2021 - 01:52

Carmeltazite fait surface en Israël

Monde
Un jour dans le monde
lundi 10 mai 2021 - 00:52

Un jour dans le monde

Monde
Algérie : Grève générale de trois jours dans le secteur l'éducation à l’appel de quatorze syndicats
dimanche 9 mai 2021 - 22:51

Algérie : Grève générale de trois jours dans le secteur l'éducation à l’appel de quatorze syndicats