La sélection égyptienne tient son nouvel entraîneur

20 Sep 2019 à 12:03 Sport
La sélection égyptienne tient son nouvel entraîneur

Sans sélectionneur depuis l’hécatombe en Coupe d’Afrique des Nations 2019, l’Egypte a enfin trouvé chaussure à son pied, en la personne de Hossam El Badry, a annoncé la Fédération égyptienne de football (EFA), dans un communiqué. 

« L’EFA a décidé de nommer Hossam El Badry au poste de sélectionneur de l’équipe nationale senior égyptienne à l’issue d’une réunion qui s’est tenue mercredi », peut-on lire dans un bref communiqué de l’instance, actuellement dirigée par un comité de normalisation.

L’Égyptien  succède à l’entraîneur mexicain Javier Aguirre, limogé en juillet dernier à la suite de l’élimination surprise des Pharaons, en 8e de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 organisée à domicile.

Comme annoncé  Abdel Fettah al-Sissi, le nouveau sélectionneur est bel est bien égyptien. En effet, il y’a quelques mois, le président égyptien avait déclaré qu’il ne fera plus appel à un sélectionneur étranger pour coacher les Pharaons.

El Badry a passé toute sa carrière de footballeur au sein d’Al-Ahly. Il était l’un des membres clé de l’équipe à la fin des années 70 et au début des années 80, avant que sa blessure ne l’oblige à prendre sa retraite à 26 ans.

Le technicien désormais âgé de 59 ans a commencé sa carrière de manager en rejoignant le premier staff de l’équipe nationale égyptienne en 2002 en tant qu’assistant du mythique entraîneur  Manuel Jose.

El Badry a rejoint Al-Ahly en 2009, devenant ainsi le meilleur entraîneur du club au cours de la dernière décennie.

El Badry a également dirigé Al Ahli Tripoli, Al Merrikh (Soudan) et Enppi en Égypte. Sur le plan international, El Badry a dirigé l’équipe nationale des moins de 23 ans en 2013, mais il n’a pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Championnats du Maroc de golf : Victoire de Salwa Bakri et d'Othman Raouzi