Younès Belhanda se moque d’un journaliste après une question sur Hamdallah

12 Sep 2019 à 11:55 Sport
Younès Belhanda se moque d’un journaliste après une question sur Hamdallah

Après le match amical qui a opposé le Maroc au Niger (1-0), Vahid Halilhodzic a tenu une conférence de presse durant laquelle il a répondu aux questions des journalistes. Une question particulière sur Abderrazak Hamdallah a attiré l’attention de Younès Belhanda, et sa réaction ne s’est pas faite attendre, au même titre que celle du coach.

Le journaliste en question s’est interrogé sur la non-convocation du joueur d’Al-Nasr qu’il a qualifié de « meilleur buteur au monde ». Un terme qui a beaucoup surpris le technicien bosnien, en témoigne l’expression sur son visage.

Sans pour autant reprendre le journaliste, l’ancien du FC Nantes a simplement répondu à la question expliquant que l’attaquant du club saoudien a toutes ses chances de revenir en sélection pour les prochaines rencontres, affirmant qu’il suivait de très près les prestations du joueur.

A contrario de Vahid, la réaction de l’international marocain Younès Belhanda a été plus relevée. Le joueur de Galatasaray a publié l’extrait vidéo de la conférence sur son compte Instagram, se moquant ouvertement du journaliste avec un smiley qui pleure de rire.

Une réaction qui ne risque pas d’apaiser les tensions entre le natif de Safi et les Lions de l’Atlas. En effet, la dernière apparition de Hamdallah en équipe nationale avait créé une grosse polémique. Sous l’ère de Renard et à quelques jours de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte, le joueur d’Al-Nasr avait subitement quitté le camp d’entraînement.

Si la raison officiellement avancée était une blessure, les rumeurs de tensions avec de nombreux joueurs marocains dont Fayçal Fajr et Younès Belhanda persistaient.

Pour rappel, le Maroc entamera ses qualifications en novembre prochain face à la Mauritanie pour le compte de la première journée du groupe 5, qui comprend également la République Centrafricaine et le Burundi.

Mondiaux de boxe Russie-2019 : Cinq pugilistes marocains en lice