Affaires islamiques : La coopération Maroc/EEAU consolidée

12 Sep 2019 à 06:18 Gouvernement
Affaires islamiques : La coopération Maroc/EEAU consolidée

Le Maroc et l’Etat des Emirats Arabes Unis (EAU), ont consolidé leur coopération dans le domaine des affaires islamiques. A cet effet, les deux parties ont signé un programme exécutif de coopération, en droite ligne du renforcement et de la consolidation des relations fraternelles et amicales entre les deux pays.

Paraphé l’ambassadeur du Maroc aux EAU, Mohamed Ait Oual et Mohamed Matar El Kaibi, président de l’Autorité émiratie des affaires islamiques et des Habous, ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un mémorandum d’accord conclu entre le ministère marocain des Habous et des Affaires islamiques et l’Autorité émiratie des Affaires islamiques et des Habous, en mars 2015.

Il porte sur les domaines des affaires islamiques, des mosquées, de la gestion des affaires des prédicateurs religieux, des Habous et de l’alphabétisation dans les mosquées. Le programme prévoit l’échange de livres, de magazines et de recherches publiés sur les études islamiques, le patrimoine arabo-islamique, et le Fikh ainsi qu’un inventaire des manuscrits disponibles au Maroc et aux EAU.

Selon le document, le Maroc met à la disposition des EAU l’expérience de a Fondation Mohammed VI pour l’Edition du Saint Coran. Les deux parties échangeront également des récitations du Coran enregistrées sur des cassettes audio et des CD, tout en veillant à renforcer la coopération dans le domaine de l’encadrement religieux des pèlerins.

Ce programme prévoit aussi l’élaboration des programmes religieux conjoints, la coopération dans le domaine de la production audiovisuelle religieuse, l’échange d’expériences dans le domaine de la promotion de l’islam et l’examen des moyens de lutter contre l’idéologie extrémiste et d’enraciner les valeurs de fraternité, de solidarité et de tolérance.

Il s’agit aussi de l’échange des visites de délégations pour s’informer sur l’expérience des deux pays dans les domaines de gestion des Habous et de formation des Mourchidines et des Mourchidates.

Il est question également de l’examen de la possibilité de nouer des jumelages entre les écoles coraniques et les instituts supérieurs, ainsi que la mise à la disposition des EAU de l’expérience du Maroc dans le domaine de la réforme du champ religieux.

Accord social: l'UNTM alerte El Othmani sur certains établissement publics récalcitrants