Colloque international à Rabat sur « La palette marocaine d’Eugène Delacroix »

10 Sep 2019 à 20:14 Culture
Colloque international à Rabat sur « La palette marocaine d’Eugène Delacroix »

Un Colloque international se tiendra, du 11 au 13 septembre à l’Académie du Royaume du Maroc sur « la palette marocaine d’Eugène Delacroix de 1832 à 1863 », peintre français considéré comme le principal représentant du romantisme.

Un communiqué de l’académie souligne que cet événement constitue, trois jours durant, un temps fort d’échanges et de réflexion dans un jeu de regards croisés, pour mieux comprendre l’artiste et son temps.

Le colloque propose dans une démarche pluridisciplinaire de faire découvrir au public l’œuvre et la personnalité d’Eugène Delacroix à un moment crucial de l’Histoire du Maroc, dans le jeu complexe des représentations.

Il s’agit aussi de mettre en avant l’extraordinaire apport de Delacroix à la création artistique et littéraire, souligne la même source, relavant que son œuvre a marqué toute une lignée de peintres, d’écrivains et de critiques d’art exerçant une fascination particulière sur Baudelaire et influençant en profondeur l’art contemporain.

Prendront part à cet événement marquant qui se tiendra au siège de l’Académie du Royaume les acteurs de la composante artistique du Maroc, dont des fondations, des artistes, des conservateurs de musée, des galeristes, des professeurs et chercheurs universitaires, des étudiants des beaux-arts et spécialistes d’horizons divers.

Le programme du colloque prévoit une conférence inaugurale animée par Dominique De Font-Réaulx, conservateur général au Musée du Louvre sous le thème « Delacroix au Maroc : Une aventure moderne « ?.

Au menu figurent également deux journées d’échanges et de réflexion réparties sur 5 séances, axées sur « l’homme et son temps », « carnets de voyage de Delacroix », « l’orient de Delacroix », « Delacroix et les écrivains » et « les objets dans la peinture de Delacroix : souvenirs du Maroc ».

Dans la série "Elite", une actrice d'origine marocaine retire son voile et fait polémique