Remaniement ministériel: le PAM, pas du tout intéressé

10 Sep 2019 à 19:08 Partis
Remaniement ministériel: le PAM, pas du tout intéressé

Au moment où le Chef du gouvernement se prépare à une deuxième série de consultations avec les dirigeants des six partis de l’alliance gouvernementale pour un imminent remaniement ministériel, le PAM déclare ne pas être « intéressé » par l’idée de participer au prochain turn-over exécutif. La formation a réitéré sa position dans l’opposition parlementaire, soit « une option politique approuvée par les structure responsables du parti».

Lors d’une réunion conjointe des Bureaux politique et fédéral, les dirigeants du parti se sont penchés sur cette question pour rappeler « le contexte national important » avec une rentrée sociale et politique qui doit faire écho aux orientations royales précisées dans le discours du Trône le 29 juillet dernier.

« Les options stratégiques soulignées, en particulier celles liées aux exigences de reconstruction et de renouvellement du modèle de développement national en tant que passerelle vers la phase actuelle et future, avec les chantiers de mobilisation nationale et la participation de toutes les institutions et acteurs nationaux.

Les deux instances dirigeantes du PAM commentent en disant que « l’appel du roi au à renouveler les postes de responsabilité gouvernementale et administrative sur la base de l’efficacité et du mérite ouvre un horizon fondé sur les aspirations et les attentes positives des citoyens en général et des forces vives de la nation ».

D’autre part, la réunion a appelé les députés et les conseillers parlementaires du PAM à se préparer efficacement pour la rentrée politique et législative et à prendre toutes les initiatives visant à améliorer les performances des deux groupes parlementaire du parti dans une position d’opposition qualitative et sérieuse.

La jeunesse PPS a élu son nouveau secrétaire général