Une Canadienne au firmament de Big Apple

08 Sep 2019 à 10:38 International
Une Canadienne au firmament de Big Apple

La jeune canadienne de 19 ans, Bianca Andreescu, sans façon a remporté l’US Open au dépens d’un monstre du tennis féminin mondial, du double de son âge, l’Américaine Serena Willams qui malgré sa stature n’a pas fait le poids. Elle s’est inclinée sèchement 6-3, 7-5, samedi sur le court du coquet Arthur Ashe.

L’Ontarienne d’origine roumaine, est devenue la première Canadienne de l’histoire à remporter un titre majeur en simple et l’exploit n’est pas mince car acquis aux dépens de celle que l’on considère comme la reine de Flushing Meadows, Serena Williams détentrice de 23 titres du Grand Chelem.

Andreescu pour ce faire a usé d’un puissant coup droit, et a profité des nombreuses erreurs de Williams au service. Pour sa première participation au tableau principal du tournoi des Internationaux des Etats-Unis même si cela relève de l’exploit ce n’est pas sans mérite. D’autant plus qu’elle a conclu cette rencontre sur service de son adversaire d’un coup droit (retour de service) imparable qui prenait à contre-pied l’Américaine.

145ème mondiale au début de l’année elle se retrouvera lundi au cinquième rang dès la mise à jour du classement de la WTA accomplie.

Elle encaisse pour cette finale remportée un chèque de 3,85 millions USD. Voilà là, un triomphe pour le moins étoffé. « J’ai longtemps rêvé à ce moment », a dit la nouvelle star en laissant couler quelques larmes.

M.J.K

Nadal sans peur et sans reproche vers un quatrième titre à l’US Open