Nadal sans peur et sans reproche vers un quatrième titre à l’US Open

07 Sep 2019 à 12:13 International
Nadal sans peur et sans reproche vers un quatrième titre à l’US Open

En demi-finale de l’US Open vendredi, sans être vraiment expéditif mais d’un « même pas peur » Rafa s’est qualifié sans concéder une seule manche à son adversaire.

Pourtant les dents longues de l’Italien Matteo Berrettini qui pour une fois participait à la fête new yorkaise à ce stade, avaient de quoi inquiéter Rafael Nadal. Que nenni ! Le majorquin a balayé en trois set (7/6, 6/4, 6/1) et deux heures et demi le 25ème au classement ATP.

Berrettini devrait malgré cette déconvenue, grappiller quelques places au classement. C’est la 27ème finale en Grand chelem de Rafa. Face au Russe Daniil Medvedev (23 ans) et 5ème joueur mondial dimanche Rafael Nadal sera à la conquête de son 19ème titre à une victoire du record de l’autre légende du tennis mondial de Roger Federer.

Daniil Medvedev premier membre de la «NextGen» à venir taquiner un ténor en finale d’un Grand Chelem a dû pour ce faire venir à bout d’un autre «NextGen» Grigor Dimitrov (7/6, 6/4, 6/3 en un peu plus de deux heures et demi.

Le Russe qui fait montre d’un réalisme froid, est réputé pour être décisif, sur les points importants. Le Suisse Federer en ¼ de finale en a su des coups droits. Sans mettre la main au feu on dira cependant que Rafa ne devrait pas connaître de fléchissement face à son adversaire dominical à l’autre bout du filet.

Mais attention, Daniil Medvedev est l’homme en forme de la saison estivale sur dur (4 fois finaliste en quatre tournois).

Ce samedi c’est la finale chez les dames. La Canadienne d’origine roumaine de 19 ans Bianca Andreescu déjà assurée d’empocher près de deux millions de dollars pour être arrivée en finale de l’US Open à Flushing Meadows peut aspirer au double en jouant et surtout en passant outre un monstre du tennis mondial l’Américaine Serena Williams, (bientôt 38 ans) le double de son âge. Ce serait alors un véritable coup de tonnerre. Mais la grande dame du tennis féminin, ne devrait pas s’en laisser compter lors de cette finale des Internationaux des États-Unis.

Serena a une revanche à prendre sur sa jeune rivale qui ne l’avait pas vraiment battu en finale à Toronto, Serena ayant abandonné sur blessure. Elle lorgnera en défiant Andreescu, son 7ème trophée à l’US Open et une 102ème victoire, significative d’un nouveau record sur les courts des Internationaux des Etats-Unis à Flushing Meadows.

M.J.K

Samuel Eto'o raccroche les crampons