Immorente : Hausse générale des performances au premier semestre 2019

06 Sep 2019 à 10:42 Economie
Immorente : Hausse générale des performances au premier semestre 2019

Immorente a affiché de bons résultats en général à hauteur du premier semestre 2019 (S1 2019). La compagnie gérée par CFG Capital, filiale de CFG Bank, a enregistré une croissance des loyers de 79 %, soit 15,6 millions de dirhams à fin juin dernier.

Cette progression des bénéfices d’Immorente s’explique, selon le management, par les investissements réalisés en 2018, à noter que le taux de vacance s’est établi à 1,7 % pour ladite période, contre 9,8 % au S1 2018.

Par ailleurs, le résultat de la compagnie a affiché pour sa part une progression « colossale » de 305 %, équivalent à 12,8 millions de dirhams au S1 2019, résultant de l’élargissement du parc d’actifs. À la lumière de ces chiffres, le résultat net consolidé s’est placé à 7,2 millions de dirhams au S1 2019, contre un résultat négatif de -0,8 million de dirhams une année auparavant.

Pour ce qui est des investissements de la compagnie, l’investissement de l’usine Faurecia est en phase finale. Il est à noter que le montant des investissements de ce projet a tourné autour des 7 millions de dirhams au premier semestre 2019, ce qui porte le montant total des investissements à ce niveau à 459 millions de dirhams à fin juin dernier.

Concernant le taux d’endettement de la foncière, celui-ci reste dans la case « maitrisé », puisqu’il s’établit à 31 %, alors que les actions s’évaluent à 100,7 dirhams l’unité au S1 2019, en baisse par rapport en décembre 2018, puisqu’elles étaient évaluées à 103,8 dirhams. Cela s’explique par la distribution d’un dividende de 6 dirhams/action en mai dernier.

Il est à noter que le chiffre d’affaires de la compagnie s’est établi à 9,8 millions de dirhams au deuxième trimestre 2019 (T2 2019), marquant une progression de 18 % par rapport au (T2 2018). Cette hausse s’explique par l’élargissement du périmètre des actifs, indique la filiale de CFG Bank créée en 2011, notant la hausse de 87 % des loyers nets à 8,6 MDH au T2 2019 par rapport à la même période une année auparavant.

L'OCP ouvrira une unité de production d'engrais en 2024 au Gana