AREF Rabat-Salé-Kénitra: grève des gardes et agents de nettoyage des écoles publiques

05 Sep 2019 à 16:11 Education
AREF Rabat-Salé-Kénitra: grève des gardes et agents de nettoyage des écoles publiques

Parallèlement à la rentrée scolaire ce jeudi 5 septembre, les gardes et les agents de nettoyage des établissements d’enseignement relevant de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Rabat-Salé-Kenitra se sont lancés dans une grève de 24 heures en guise de « protestation contre le retard » dans le paiement de leurs salaires.

Portant les revendications de cette catégorie professionnelle, la Fédération nationale de l’éducation (FNE) affirme que les gardes et les agents de nettoyage des établissements d’enseignement de la région de Rabat-Salé-Kenitra entameront l’année scolaire 2019-2020 par une grève, en plus d’un sit-in programmé, mardi prochain, devant le siège de l’AREF à Rabat;

Le syndicat exige en contrepartie « le paiement des arriérés de salaire » des travailleurs de l’Académie régionale de Rabat ». Son secrétaire nationation, Abderrazzak El Idrissi évoque à ce propos « la responsabilité juridique et administrative en cas d’infraction ou d’irrégularité professionnelle, du fait de la conduite de transactions qui portent sur des cahiers de charges contenant des informations incompatibles avec la législation en vigueur, sans sanction pour les contrevenants ».

La FNE a également appelé « tous les travailleurs, les gardes et les agents de nettoyage de la région » à « plus d’unité et à lutter jusqu’à la concrétisation de toutes les revendications, dans la perspective de tirer pleinement parti des exigences du Code du travail ».

Été 2019: l'ONCF cartonne avec 8 millions de voyageurs