USA : Amende record de 170 millions de dollars à YouTube pour des violations de la vie privée des enfants

05 Sep 2019 à 05:10 High-tech
USA : Amende record de 170 millions de dollars à YouTube pour des violations de la vie privée des enfants

Google a accepté mercredi de payer une amende record de 170 millions de dollars et d’apporter des modifications afin de protéger la vie privée des enfants sur YouTube. 

Les régulateurs américains ont estimé que le site vidéo avait collecté sciemment et illégalement des informations personnelles sur des adolescents et les avait utilisées pour augmenter ses profits en les ciblant avec des annonces publicitaires.

Ces mesures font partie d’un accord entre la Commission fédérale du Commerce (FTC) et le procureur général de New York, qui ont affirmé que YouTube avait violé une loi fédérale sur la protection de la vie privée des enfants connue sous le nom de Loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants, ou COPPA.

Les régulateurs ont expliqué que YouTube, qui appartient à Google, avait collecté illégalement des données sur les enfants, telles que des codes d’identification permettant de suivre leur navigation sur le Web au fil du temps, sans le consentement de leurs parents.

Le site s’est également présenté comme une destination de choix pour les jeunes enfants auprès des annonceurs, même s’il a indiqué à certaines agences de publicité qu’il n’était pas nécessaire de se conformer à la loi sur la protection de la vie privée des enfants, car le site n’était pas visité par les téléspectateurs âgés de moins de 13 ans.

Youtube a ensuite gagné des millions de dollars en utilisant les informations recueillies auprès des enfants pour les cibler avec des publicités, ont poursuivi les régulateurs.

YouTube a ainsi accepté de payer 170 millions de dollars, dont 136 millions iront à la FTC et 34 millions à New York.

La somme représente la plus grande sanction civile jamais infligée par la FTC dans une affaire de protection de la vie privée des enfants, éclipsant l’amende de 5,7 millions de dollars que l’agence fédérale avait imposé à TikTok, une application de partage de vidéos.

Android 10 : Voici ce qui va changer sur la nouvelle version de l'OS de Google