Amrabat s’exprime sur le cas de Ihattaren, donne son avis sur Idrissi et Ziyech

02 Sep 2019 à 11:41 Sport
Amrabat s’exprime sur le cas de Ihattaren, donne son avis sur Idrissi et Ziyech

Nordin Amrabat avait des choses à dire sur ses compatriotes Hakim Ziyech et Oussama Idrissi. L’international marocain s’est également exprimé sur le cas Mohamed Ihattaren qui divise le Maroc et les Pays-Bas depuis plusieurs mois.

Invité de l’émission « Good Morning Eredivisie » sur Fox Sports, le Lion de l’Atlas, fort de son expérience aux Pays-Bas mais également au Maroc en tant qu’international a parlé de la situation de ses coéquipiers Hakim Ziyech et Oussama Idrissi, avant d’évoquer celui de Mohamed Ihatteren qui doit faire un choix entre la sélection marocaine et celle des Pays-Bas.

Depuis plusieurs jours, le joueur de l’Ajax Amsterdam, fait l’objet de rumeurs d’un prétendu conflit avec son coach Erik Ten Haag. Selon le joueur d’Al Nasr, il serait peu probable qu’il y ait des tensions entre les deux hommes.

« Hakim a de bonnes relations avec ten Hag et avec tout le monde d’ailleurs. Sinon, il ne serait pas resté non plus. Ziyech pourrait partir à Séville… C’est un club formidable qui évolue dans une grande compétition », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la décision du milieu de terrain âgé de 26 ans, de prolonger son contrat avec le club ajacide, Amrabat confie que son coéquipier lui avait déjà fait part de son envie de rester à Amsterdam.

« Il nous avait dit qu’il y a certains clubs où il veut aller et qu’il ne serait pas contre de prolonger son séjour à l’Ajax. L’année dernière, ils ont réalisé une grande saison. Il est très heureux avec les joueurs et les entraîneurs », explique-t-il.

Idrissi, un peu trop cher

Lors de cet entretien, l’ancien de Watford a également parlé de la situation de Oussama Idrissi, à quelques jours de la fin de la fenêtre des transferts. Annoncé en Serie A, l’attaquant âgé de 23 ans intéresse le Torino, selon Amrabat qui aurait été interrogé par le club italien sur son coéquipier.

 « Il fait partie des options », a précisé le milieu de terrain. « J’ai 32 ans maintenant, je connais beaucoup de joueurs et d’entraîneurs avec qui j’ai travaillé. Ils m’appellent pour avoir mon opinion. C’était à propos de son caractère et de sa personnalité. J’ai dit du bien de lui et que c’est un bon joueur. C’est juste qu’il est un peu cher, un peu trop cher même », estime le Marocain.

Selon Nordin, le joueur d’AZ Alkmaar, qui vaut 10 millions d’euros, n’aurait pas beaucoup de chance d’être recruter cet été, à cause des exigences trop élevées de son club. « Alkmaar veut dix millions… Il n’y a pas beaucoup de clubs qui vont payer ce montant », juge le maroco-néerlandais.

Il pourrait me succéder

Vient alors le sujet épineux sur le choix international d’un autre joueur maroco-néerlandais, Mohamed Ihattaren. Interrogé sur le cas du joueur du PSV Eindhoven, qui suscite l’interêt de la fédération marocaineainsi que néerlandaise, Amrabat estime que ce dernier pourrait faire le bon choix d’opter pour le Maroc.

En effet, Amrabat voit en Ihattaren son successeur direct. « Il est le bienvenu chez nous au Maroc. J’ai 32 ans, il pourrait directement prendre mon rôle et me succéder. C’est un très bon joueur. Il est techniquement parfait et joue aussi bien du pied gauche que du droit. Il est grand, il est fort et possède une incroyable endurance. Je trouve que c’est un joueur qui pourrait très bien atteindre le haut niveau européen si il garde les deux pieds sur terre », a déclaré l’ancien de Malaga.

Alors qu’il n’a pas encore fait de choix, le jeune espoir avait été convoqué dans un premier temps par le coach des Lions Vahid Halilhodzic dans la liste des 46 joueurs avant d’être finalement écarté dans la liste finale des Lions de l’Atlas qui disputeront les matchs amicaux contre le Niger et le Burkina Faso en septembre.

Convoqué par les Pays-Bas, à la demande du sélectionneur des U21, le Maroco-néerlandais a décliné l’invitation pour pouvoir « réfléchir en paix » sur son avenir international.

Pour Amrabat, Ihattaren devrait prendre une décision le plus tôt possible. « La seule chose que je pourrais lui conseiller, c’est de ne pas attendre longtemps pour faire son choix. Si il fait vite son choix, on en arrêtera une fois pour de bon. Les médias, les interviews qui évoquent tout le temps le même sujet après chaque match, ça sera fini une fois pour de bon. Il a seulement dix-sept ans, qu’on le laisse un peu tranquille avec tout ça », conclut-il.

Yassine Bounou prêté au FC Séville