L’AC Milan plie genou, Manchester City et le Barça se retrouvent, le PSG gagne et perd au change

26 Août 2019 à 15:26 Sport
L’AC Milan plie genou, Manchester City et le Barça se retrouvent, le PSG gagne et perd au change

Le Calcio dont le gros des rencontres a été dominical, a d’entrée, causé quelques sensations à l’image de celle du Milan AC battu sur la pelouse de l’Udinese (1-0) du nul de l’AS Rome (3-3) à domicile face à Génoa dont les joueurs ont su vaillamment l’effacer à chaque fois, le but inscrit dans leur filet pour repartir avec le point. Les voisins de palier des joueurs de la Louve, ceux du Lazio dans l’autre confrontation (Rome/Gènes) ont disposé sans délicatesse et en déplacement de la Sampdoria (3-0).

L’Atalanta Bergame a fait dans la remontada à la Lombarde face à SPAL en l’emportant (3-2). Brescia qui retrouvait l’Élite n’a pas failli à son rendez-vous en s’imposant à Cagliari du minimum tandis que le Hellas Verona le nouveau club de Sofyan Amrabat a été tenu en échec at home (1-1) par Bologne. Enfin le Torino s’est imposé non sans difficulté devant Sassuolo (2-1). L’inter de Milan ne jouant qu’aujourd’hui au San Siro, on devrait en savoir plus sur cette entrée en la matière où l’on ne s’est pas fait de cadeaux.

En France, le Paris Saint-Germain au Parc des Princes a été, comme dirait L’Equipe « libéré, mais blessé ». Il a certes, renoué avec une victoire des grandes soirées, dimanche en baisser de rideau face à Toulouse (4-0), mais cela lui a coûté cher puisqu’en échange Paris a perdu Cavani, M’bappé et Diallo. En attendant Lyon qui ne se produit que demain mardi, c’est Rennes avec le plein en trois rencontres qui mène le bal en solitaire, au tableau. Dimanche il disposait à la loyale des Alsaciens de Strasbourg.

En Liga, au Camp Nou, le FC Barcelone s’est rappelé aux souvenirs de ses détracteurs en s’imposant largement et logiquement (5-2) face au Bétis de Séville, et ce malgré les absences de Leo Messi, de Suarez et de Dembele. Deux Bleus se sont particulièrement distingués lors de cette confrontation catalane-andalouse, Antoine Griezmann auteur d’un doublé et d’une passe décisive à Arturo Vidal et dans le camp adverse Nabil Fékir, qui avait semé le trouble dans le camp du Barça en ouvrant le score. L’Atlético de Madrid laborieux, mais victorieux (1-0) à Leganès rejoint le FC Séville en tête du classement. Autre victoire chez les autres, celle du Real Sociedad à Mallorque (1-0), Alavès et l’Espanyol se sont quant à eux neutralisés à blanc.

En Bundesliga Leipzig et Wolfsburg ont rejoint le trio de tête (Dortmund, Fribourg et Leverkusen) à la faveur de leur second succès de rang respectivement face à Francfort (2-1) et du Hertha Berlin (3-0), et ce en déplacement.

La Première League retrouve les travers de son exercice passé, puisque le chassé-croisé entre les Reds et les Citizens est bel et bien effectif. C’est Liverpool qui avait nettement disposé (3-1) d’Arsenal samedi qui mène la danse. Manchester City en vadrouille sur la pelouse à Bournemouth en disposant de la même marque, le colle à deux points. Le duo est parti pour un rebelote d’une saison qui nous avait tenu en haleine tout un championnat durant. Mais la surprise, ce sont les Magpies de Newcastle qui l’ont créée en disposant (1-0) des Spurs de Tottenham devant des fans, médusés par la piètre prestation fournie par les hommes de l’Argentin Mauricio Pochettino.

Pourtant Tottenham avait une semaine auparavant accroché les Citizens (2-2) à l’Etihad. Faut croire que jouer pleinement les hommes de Guardiola a des effets sur les jambes. Arsenal malgré sa défaite à Liverpool reste à l’affût à une et trois longueurs du duo infernal tandis que l’autre club de Manchester censé faire partie du top five, qui a subi la loi d’un plus petit que soi, Crystal Palace en l’occurrence se retrouve de ses quatre points avec Chelsea à mi-tableau.

Enfin dans la Liga NOS le Storting large vainqueur à Portimonense (3-1) supplée son voisin de palier, Benfica battu at home par Porto, en tête du classement. Le trouble-fête de service, Famalicao auteur d’un nul méritoire à Guimaraes face au Vitoria forme le duo de tête avec les Verts Lisboètes.

M.J.K

Gros coup dur pour Kylian Mbappé et le PSG