Guerre Commerciale : Un conseiller de Donald Trump explique ses déclarations

25 Août 2019 à 23:15 Monde
Guerre Commerciale : Un conseiller de Donald Trump explique ses déclarations

Le président Donald Trump a tétanisé les milieux d’affaires américains en les sommant de cesser de faire des affaires avec la Chine, un « ordre » que ses conseillers ont semblé temporiser dimanche.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a affirmé dimanche que Donald Trump avait bien l’autorité d’exiger de la part des entreprises américaines de trouver des alternatives à leur production ou approvisionnement en Chine, mais « il ne l’a pas fait« .

Interrogé par Fox News alors qu’il participait au sommet du G7 en France, Mnuchin a affirmé que Donald Trump « aurait le pouvoir » de demander aux compagnies de quitter la Chine « en vertu de la loi IEEPA (International Economic Emergency Power Act) s’il déclarait une urgence« . Mais « il ne l’a pas fait« , a poursuivi le ministre des finances de Donald Trump.

« Je pense que ce qu’il disait, c’est ordonner aux entreprises de commencer à chercher (des solutions) dans la mesure où nous sommes dans une guerre commerciale prolongée« , a-t-il affirmé.

« Nous voulons que les entreprises fassent des affaires avec des partenaires commerciaux qui nous respectent et commercent avec nous de manière équitable« , a-t-il ajouté.

Furieux de la contre-attaque de Pékin qui a annoncé vendredi de nouveaux tarifs douaniers sur 75 milliards de dollars de biens américains, Donald Trump a opté pour la surenchère, promettant de taxer la quasi-totalité des importations de Chine d’ici la fin de l’année.

Au moins 5 morts dans une collision entre un hélicoptère et un ULM à Majorque