Le Bangladesh se dit prêt à commencer le rapatriement des Rohingyas en Birmanie

20 Août 2019 à 12:10 Monde
Le Bangladesh se dit prêt à commencer le rapatriement des Rohingyas en Birmanie

Les autorités du Bangladesh ont annoncé lundi qu’elles sont prêtes à commencer le rapatriement des Rohingyas en Birmanie et qu’un premier groupe de 3.500 réfugiés sont autorisés à regagner leur pays à compter de jeudi s’ils le souhaitent.

Le Bangladesh et la Birmanie prévoient de rapatrier 300 Rohingyas par jour à compter de jeudi, 3.500 réfugiés ayant été autorisés à rentrer chez eux, a déclaré le commissaire aux réfugiés du Bangladesh, Mohammad Abul Kalam, à l’issue d’une réunion avec des responsables birmans dans le district frontalier de Cox’s Bazar, dans le sud-est du Bangladesh.

« Tout est prêt pour le processus. Le point de transit terrestre a été préparé« , a-t-il déclaré à la presse à l’issue de cette rencontre.

Il s’est dit « optimiste » quant au déroulement de l’opération, tout en tenant a préciser que personne ne serait « forcé de rentrer à moins d’être volontaire« .

Près d’un million de Rohingyas ont fui, en août 2017, la répression militaire dans l’Etat de Rakhine, en Birmanie, pays à majorité bouddhiste.

Une précédente tentative de placer 2.260 Rohingyas sur une liste de rapatriement avait échoué, en novembre 2018, après que les personnes autorisées à rentrer chez elles, sans garantie de sécurité, ont refusé de quitter les camps.

Affaire de viol : Cristiano Ronaldo reconnait avoir payé son accusatrice