Le tribunal d’Alger ordonne l’expulsion de Ahmed Reda Benchemsi

19 Août 2019 à 10:42 Société
Le tribunal d’Alger ordonne l’expulsion de Ahmed Reda Benchemsi

L’ancien journaliste et ex fondateur de TelQuel, actuellement directeur de communication pour le Maghreb et le Moyen Orient Human Rights Watch, Ahmed Reda Benchemsi s’est vu signifier son expulsion du territoire algérien par la justice algérienne.

Aussi, la procédure judiciaire ordonnée dimanche par le Tribunal d’Alger d’expulsion devrait entrer en vigueur très certainement ce lundi et il devait être selon l’opération d’expulsion routinière reconduit à la frontière, très probablement vers le Maroc, pays par lequel il est entré en Algérie.

Arrêté le vendredi 9 août, Reda Benchemsi, après avoir été entendu par la police à Alger avait été relâché et mis en sous contrôle de la justice en résidence surveillée à son hôtel à Alger. Il avait été laissé à la disposition des autorités policières et judiciaires, interdit en cela de quitter le territoire. Ses passeport, ordinateur, smartphone et tout ce qui pouvait le lier avec l’extérieur lui avaient été confisqués.

Il était reproché à Reda Benchemsi, d’avoir outrepassé ses prérogatives de visiteur en Algérie en ayant participé à une manifestation populaire qui a lieu chaque vendredi (Hirak 26ème vendredi) et être rentré en contact avec des journalistes algériens. Selon les médias algériens il n’était pas « autorisé officiellement, d’agir dans le cadre des activités de Human Rights Watch.

Il était accusé en outre, d’avoir participer à une opération d’infiltration « dans le cadre d’un agenda étranger visant à infiltrer ledit mouvement (hirak) ».

M.J.K

Hajj 1440 : Retour au Maroc de la délégation officielle marocaine pour le pèlerinage