La Jordanie convoque l’ambassadeur israélien pour dénoncer des « violations » à Al-Qods

19 Août 2019 à 04:05 Monde
La Jordanie convoque l’ambassadeur israélien pour dénoncer des « violations » à Al-Qods

La Jordanie a annoncé dimanche avoir convoqué l’ambassadeur israélien à Amman pour lui transmettre « un message de fermeté » appelant Israël à cesser ses « violations » et tentatives visant à changer la situation historique et juridique dans l’enceinte sacrée.

Amman a exprimé auprès de l’ambassadeur Amir Weissbrod sa « condamnation et son rejet des violations israéliennes » sur les Mosquées d’Al Qods, indique un communiqué du ministère jordanien des Affaires étrangères.

Le 11 août, des affrontements avaient eu lieu à proximité de la mosquée Al-Aqsa entre des fidèles et des policiers israéliens, au premier jour de l’Aïd al-Adha et durant la fête religieuse juive Ticha Beav.

Amman a en outre indiqué à Weissbrod qu’il condamnait fermement les déclarations du ministre israélien de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, sur la situation à Al-Aqsa, conclut le ministère des Affaires étrangères.

G7 : Justin Trudeau veut faire du combat contre les inégalités une priorité