Tchad : Idriss Déby déclare l’état d’urgence

18 Août 2019 à 17:13 Monde
Tchad : Idriss Déby déclare l’état d’urgence

Le président tchadien Idriss Déby a déclaré dimanche l’état d’urgence pour trois mois dans les provinces du Sila et Ouaddaï dans l’est du Tchad après les récentes violences communautaires meurtrières.

« Dès maintenant, nous allons déployer des forces militaires qui vont assurer la sécurité de la population dans la zone », a affirmé le président Tchadien lors d’une visite dimanche dans la province du Sila.

« Dès que je quitte la province de Sila, il faut désarmer tous les civils de la zone qui ont des armes entre les mains », a ajouté le Chef de l’Etat cité par des médias internationaux.

Les violences qui opposaient cultivateurs et éleveurs nomades dans ces deux provinces, ont fait plus de 50 morts depuis le 9 août, selon la présidence tchadienne.

Open Arms rejette l'offre de l'Espagne d’accueillir son navire au port d'Algésiras