Hong Kong : Le patron de la compagnie Cathay Pacific présente sa démission à cause des manifestations

16 Août 2019 à 14:29 Monde
Hong Kong : Le patron de la compagnie Cathay Pacific présente sa démission à cause des manifestations

Après les remontrances du régime chinois, Rupert Hogg le directeur de Cathay Pacific, la compagnie aérienne de Hong Kong a présenté, vendredi 16 août, sa démission. D’autres licenciements ont eu lieu. 

Après le sit-in des manifestants prodémocratie au sein de l’aéroport de Hong Kong en début de semaine, les autorités de Pékin ont reproché à des membres de la compagnie de l’ex-colonie britannique d’avoir soutenu les militants, ce qui a provoqué des chamboulements au sein de la compagnie aérienne Cathay Pacific.

Vendredi, c’est Rupert Hogg, le directeur de la compagnie qui a annoncé sa décision en « assumant la responsabilité, en tant que dirigeant de la compagnie, des récents événements », selon un communiqué de Cathay Pacific. Un autre dirigeant au sein de la compagnie aérienne a lui aussi mis les voiles. Il s’agit de Paul Loo, directeur de la clientèle et des affaires commerciales, qui aurait évoqué les mêmes raisons que l’ex-directeur, affirme le communiqué.

La semaine dernière, des employés de la compagnie aérienne ont soutenu les manifestants prodémocratie qui dénoncent depuis deux mois le projet d’extradition judiciaire vers Pékin. Le soutien affiché et assumé de certains des 27.000 employés de Cathay Pacific au mouvement populaire avait provoqué des réactions outrées de la part du régime chinois.

La compagnie a aussitôt promis de licencier dès lundi tout employé ayant soutenu ou participé aux « manifestations illégales », et déjà quatre membres de son personnel se sont retrouvés remerciés dont deux pilotes. De son côté la direction générale de l’aviation civile chinoise avait exigé, il y a une semaine, de la compagnie hongkongaise de lui communiquer les noms des employés ayant soutenu le mouvement prodémocratie, pour les empêcher d’emprunter les vols qui devraient se faire vers la Chine.

Eubée : Des avancées pour éteindre l'incendie qui ravage l'île grecque