Cachemire : Le Pakistan prêt à se défendre contre l’Inde

14 Août 2019 à 15:59 Monde
Cachemire : Le Pakistan prêt à se défendre contre l’Inde

Retournement de situation chez le Pakistan au sujet du Cachemire. Après avoir d’abord mis de côté la réponse militaire, Islamabad met à présent toutes les options sur la table.

« L’armée pakistanaise dispose d’informations solides selon lesquelles ils (l’Inde, NDLR) ont l’intention de faire quelque chose au Cachemire pakistanais », a déclaré le premier ministre Imran Khan lors d’un discours à Muzaffarabad, la capitale du Cachemire pakistanais.

Mercredi, le premier ministre et ancien champion national de Cricket a averti l’Inde de la nouvelle position pakistanaise par rapport au conflit du Cachemire qui a déjà opposé les deux frères ennemis lors de trois guerres.

« Nous avons décidé que si l’Inde commet une violation, nous nous battrons jusqu’au bout », a déclaré le chef de l’exécutif pakistanais, ajoutant que « le moment est venu de vous donner une leçon », en s’adressant aux Indiens qui ont révoqué il y a 10 jours l’autonomie de ce territoire montagneux disputé par les deux voisins qui disposent tous deux de l’arme nucléaire.

Le Cachemire, au cœur de tensions entre l’Inde et le Pakistan, un territoire à majorité musulmane contrôlé par le premier et revendiqué par le second, est coupé du reste du monde depuis le 4 août après que les autorités indiennes aient imposé plusieurs mesures restrictives notamment un couvre-feu, l’arrêt des systèmes de télécommunication et internet.

Le Pakistan qui avait eu une réaction outrée face à la révocation de l’autonomie constitutionnelle en la qualifiant d’« illégale», avait néanmoins réagi avec une certaine pondération en éliminant l’option militaire selon la déclaration jeudi dernier, du ministre des Affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi. « Nous examinons plutôt des options politiques, diplomatiques et juridiques », avait-il affirmé.

Danemark : Deux Suédois impliqués dans l'explosion au siège de l'administration fiscale