Portugal : En grève, les camionneurs défient les ordres du gouvernement

14 Août 2019 à 12:04 Monde
Portugal : En grève, les camionneurs défient les ordres du gouvernement

Le syndicat des chauffeurs de camions-citernes de carburant au Portugal a appelé, mercredi 14 août, tous les membres à ne pas respecter la réquisition du gouvernement, décrétée lundi. 

En grève depuis lundi, les chauffeurs de camions-citernes de carburant ont été appelés par le gouvernement portugais à travailler pour assurer le ravitaillement en carburant pour l’aéroport de Lisbonne et dans la région de l’Algarve, une région touristique du sud du pays.

« Personne ne va respecter le service minimum ni la réquisition, les camionneurs ne vont strictement rien faire », a déclaré aux médias le porte-parole du syndicat, Pedro Pardal Henriques mercredi.

« Dire à ces gens d’aller travailler sous la menace d’être arrêtés, c’est mettre le pays en danger. Ce ne sont pas des criminels », a-t-il ajouté, affirmant que les transporteurs sont « fatigués » de la menace persistance de leurs employeurs d’un côté, et du gouvernement de l’autre qui « défend les entreprises contre les travailleurs ».

La veille au soir, le ministre portugais de l’Environnement et de la Transition énergétique, Joao Pedro Matos Fernandes a annoncé que des procédures seraient ouvertes contre 14 chauffeurs qui n’ont pas respecté la réquisition décrétée lundi pour assurer un service minimum de ravitaillement.

Selon les médias locaux, plusieurs camionneurs des 800 chauffeurs de poids lourds que compte le pays se sont rassemblés près des dépôts de carburant pour signifier leur grève, appelant leurs collègues à rejoindre la grève totale et boycotter la réquisition du gouvernement.

Brésil : La justice autorise l'extradition de Carlos García Juliá