Midelt : Le président de la commune d’Anemzi échappe « miraculeusement » à une mort certaine

13 Août 2019 à 16:30 Faits divers
Midelt : Le président de la commune d’Anemzi échappe « miraculeusement » à une mort certaine

Un drame a été évité dans la soirée du 12 août à Midelt. En effet, le président de la commune d’Anemzi a échappé « miraculeusement » à la mort, suite à l’orage qu’a connu la région, qui a failli emporter sa voiture dans une montée d’eaux au niveau de Oued Taghouset.

Selon Mohamed Oserghine, coordinateur national adjoint de la Coalition civile pour la montagne, le président de la commune d’Anemzi aurait pris sa voiture de service, afin de se rendre à Midelt pour prendre part à une cérémonie religieuse.

Celui-ci a été surpris, en compagnie de ses compagnons, par la montée rapide des eaux dans la région, ce qui les a poussés à quitter le véhicule, qui a été emporté par la rivière.

Dans une déclaration téléphonique à Hespress, Oserghine a indiqué qu’un enfant avait trouvé la mort dans la région dans des circonstances similaires. Le défunt avait besoin d’oxygène et avait été emmené d’urgence par ambulance à l’hôpital régional de Midelt, mais que cela s’est avéré compliqué, car la route était coupée pendant des heures. Cette situation a attisé la colère des citoyens de la région, qui demandent d’accélérer la réalisation d’un pont au niveau de ce point « noir ».

Smara : Un mort et un blessé dans un accident de moto