Argentine : La Bourse et le peso plongent après la défaite de Mauricio Macri

13 Août 2019 à 00:30 Economie
Argentine : La Bourse et le peso plongent après la défaite de Mauricio Macri

Le Peso et la Bourse ont plongé, lundi en Argentine, au lendemain de la défaite du président sortant Mauricio Macri aux élections primaires marquées par une large victoire du péroniste de centre-gauche et ex-chef du gouvernement Alberto Fernandez et un taux de participation de 75%.

A l’ouverture des marchés de la troisième économie d’Amérique latine, la Bourse de Buenos Aires avait dégringolé de plus de 10%, avant de s’effondrer de 30% à 16H00 GMT, alors que le Peso, la monnaie locale, s’échangeait à 53 pesos pour un dollar, soit 14% de plus que vendredi à la fermeture, où le billet vert valait 46,55 pesos.

Vendredi soir, la bourse était en progression de 8%, dans une ambiance d’optimisme avant le scrutin de dimanche qui, selon des résultats partiels portant sur 58,7% des bureaux de vote, a été remporté par M. Fernandez et sa colistière Cristina Fernandez de Kirchner, l’ancienne présidente du pays, avec 47,01% des suffrages, contre 32,66% pour le tandem composé de Mauricio Macri et le dirigeant péroniste Miguel Angel Pichetto.

Le président Macri s’est entretenu lundi matin avec le président de la Banque centrale, Guido Sandleris, et a préféré décaler le conseil des ministres à lundi après-midi pour suivre l’évolution des marchés.

Aid Al-Adha 2019 : La situation du marché et le budget à prévoir