Ahmed Benchemsi arrêté et interrogé en Algérie

10 Août 2019 à 14:18 Monde
Ahmed Benchemsi arrêté et interrogé en Algérie

Le fondateur et ex-directeur de « TelQel », Ahmed Benchemsi, actuellement directeur de la communication pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de l’Organisation de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch a été arrêté en Algérie vendredi par la police. 

Intercepté pendant les manifestations prodémocratie de vendredi, l’ex-journaliste a été conduit au commissariat où il a été maintenu en garde à vue, et interrogé pendant plusieurs heures avant d’être relâché tard le soir, après minuit selon TSA, citant une source proche de l’intéressé.

Ahmed Benchemsi qui détient la nationalité américaine et vit aux États-Unis depuis 2010 n’était pas présent en Algérie pour mission officielle dans le cadre de ses fonctions à HRW, indique El Watan qui a révélé l’affaire.

Le chercheur à l’université Stanford en Californie a par ailleurs été vu engageant la conversation avec plusieurs manifestants lors de la 25ème journée de mobilisation anti-système en Algérie.

Europol : Arrestation de 70 personnes lors d'une vaste opération contre le trafic d'enfants