Polémique sur les bénévoles belges: le parlementaire PJD bat sa coulpe

09 Août 2019 à 12:39 Partis
Polémique sur les bénévoles belges: le parlementaire PJD bat sa coulpe

Suite aux commentaires et réactions dénonciatrices à son post sur Facebook concernant l’action bénévole menée par de jeunes étudiantes belges dans la province de Taroudant, le parlementaire PJD Ali El Asri s’est empressé d’apporter quelques précisions pour « réfuter toute déformation de ses propos ». L’élu a publié une mise au point où l’on apprend qu’il est membre du groupe d’amitié Maroco-Belge de la Chambre des Conseillers. 

« Depuis quand les Européens réalisent des travaux en tenues de baignade ? », se demandait hardiment le parlementaire PJD Ali Lasri lorsqu’une polémique a éclaté au sujet d’étudiantes belges, qui participent à une action de bénévolat dans les hauteurs de la province de Taroudant.

Visiblement admonesté par la direction de son parti, le conseiller de la deuxième Chambre a fait son mea culpa. Et en langue française s’il vous plaît, ce qui est une hérésie dans le milieu des frères du PJD.

« Je rejette toute mauvaise interprétation de mes propos, et regrette sincèrement tout tort ou désagrément que ces interprétations auraient causés », assure l’élu qui bat sa coulpe.

Par rapport au timing de sa réaction initiale, tout juste après qu’un jeune enseignant d’école primaire à Ksar El-Kebir ait appelé à la « décapitation » des bénévoles belges, Ali El Asri dit réfuter « toute insinuation à une quelconque incitation à la haine ou la violence ». Il jure que ces comportements « sont étrangères à [ses] convictions personnelles et aux principes auxquels [il] adhère ».

Dans sa mise au point, l’homme politique adresse son « salut » à toutes les initiatives humanitaires et de solidarité, « dont celle entreprise par les jeunes femmes belges », et « réitère [ses] excuses auprès de quiconque qui se serait senti blessé ou offensé suite à [ses] propos ».

Ses pensées iront ainsi à celles qu’il a, en conclusion, appelées « nos hôtes, jeunes femmes belges », ainsi qu’à l’organisme auquel elles appartiennent.

CommuniquéSuite aux commentaires et réactions à mon post sur ma page Facebook, concernant l'action bénévole menée par…

Publiée par Ali EL Asri sur Jeudi 8 août 2019

Revenant de Syrie: une italo-marocaine condamnée en France à 8 ans d'emprisonnement