Marrakech: la section AMDH dénonce la démolition d’une partie de la muraille historique par un élu

07 Août 2019 à 17:11 Société
Marrakech: la section AMDH dénonce la démolition d’une partie de la muraille historique par un élu

La section Menara (Marrakech) de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) dénonce la démolition d’une partie de la muraille historique de la cité ocre par un de ses conseillers municipaux. L’élu a tout bonnement frayé un passage dans l’édifice pluri-centenaire qui lui servira désormais de porte secondaire pour sa maison.

S’attaquant à la démolition entreprise par cet élu local, la section Menara de l’AMDH parle de « trafic d’influence contre l’intérêt public ». Le communiqué de la section, dont Hespress FR détient une copie, rapporte que la cité ocre « connait de graves changements qui faussent les traits de son histoire à cause d’un élu de la municipalité d’El Mechour-Kasbah, qui a démoli une partie de la muraille historique de la Kasbah, sans que les responsables concernées ne bougent le petit doigt ».

L’association condamne par conséquent « la destruction par le responsable du patrimoine de la ville, qui date de plus de neuf siècles », soulignant que l’élu « disposait d’un permis de démolition d’une partie de la muraille, ce qui porte préjudice à la spécificité historique de la ville de Marrakech et à son riche héritage humain ».

L’antenne locale de l’AMDH appelle dans sa dénonciation écrite les autorités responsables de la protection des monuments historiques à intervenir de toute urgence pour faire cesser ce qu’elles ont appelé la « destruction » du patrimoine matériel de la ville, ainsi que pour ouvrir une enquête urgente sur le « sabotage entrepris ».

Jardin Zoologique de Rabat: Des espèces menacées préservées