Russie: l’opposant Alexei Navalny arrêté

24 Juil 2019 à 12:04 Monde
Russie: l’opposant Alexei Navalny arrêté

L’opposant russe Alexei Navalny a annoncé, mercredi 24 juillet, avoir été arrêté par les forces de l’ordre alors qu’il entamait son jogging matinal dans la capitale moscovite.

Alors que des élections locales se dessinent en Russie, et plusieurs candidats d’opposition ont été empêchés de se présenter la semaine dernière, une forte contestation populaire a été au menu du quotidien des Russes ces derniers jours.

L’opposant Alexei Navalny qui n’en est pas à sa première arrestation, a posté une vidéo sur son compte Instagram affirmant qu’il a été interpellé au matin par des éléments de la police, alors qu’il sortait faire son jogging et acheter des fleurs pour l’anniversaire de sa femme.

L’opposant et militant anti-corruption a par ailleurs indiqué qu’il avait été emmené au commissariat.

Ironisant sur la situation, l’ennemi du président russe Vladimir Poutine a affirmé que « les gens ont raison quand ils disent que le sport n’est pas toujours bon pour la santé ».

Sa porte-parole, a confirmé l’arrestation de l’opposant qui risque jusqu’à 30 jours de prison pour avoir appelé à manifester dans un cadre non autorisé.

Déclaré inéligible lui et d’autres candidats à l’élection du Parlement de Moscou Alexei Navalny, avait lancé un appel à manifester samedi contre l’exclusion des candidats d’opposition. Officiellement, ces candidats n’ont pu être inscrits à cause d’irrégularités dans la collecte des signatures de soutien. Ils doivent rassembler les signatures d’au moins 3% de leurs électeurs dans 45 districts de Moscou, soit entre environ 4.500 et 5.000 personnes, pour avoir le droit de concourir.

France: François de Rugy remboursera 3 des 11 dîners fastueux