Pour plus de dynamisme à l’ALE Maroc-USA

17 Juil 2019 à 01:13 Economie
Pour plus de dynamisme à l’ALE Maroc-USA

Le Comité conjoint chargé du suivi de l’Accord de libre-échange Maroc-USA s’est réuni, ce mardi à Rabat, dans le cadre de sa 6è session tenue, sous la co-présidence du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy et du représentant adjoint du commerce des États-Unis pour l’Europe et le Moyen-Orient, Dan Mullaney.

Les moyens à mettre en œuvre afin de développer davantage les relations commerciales entre le Maroc et les Etats-Unis et de donner plus de contenu et de dynamisme à l’accord de libre-échange, notamment au niveau des secteurs de l’agriculture, du textile, de l’investissement, de la douane, étaient notamment au menu de cette réunion.

Intervenant à cette occasion, Moulay Hafid Elalamy a indiqué que les investissements directs étrangers (IDE) en provenance des Etats-Unis d’Amérique ont connu une hausse durant la période allant de 2012 à 2018, et représenté en 2018 environ 5,2% du total des flux des IDE entrants au Maroc, ajoutant que la présence de plus de 120 entreprises américaines au Maroc est un signe de confiance dans potentiel du pays.

Il a de même mis en avant la nouvelle liaison aérienne directe entre Casablanca-Miami, qui vient s’ajouter à celle de Casablanca-New York et Casablanca-Washington, et offre des perspectives prometteuses aux entreprises américaines et conforte la position du Maroc en tant que terre appropriée à l’investissement.

De son côté, Dan Mullaney a exprimé sa volonté de développer les relations commerciales entre le Maroc et les Etats-Unis et de promouvoir l’investissement, tout en se félicitant du niveau des échanges commerciaux.

Après avoir évoqué certains obstacles auxquels fait face l’ALE Maroc-USA, il a appelé à réfléchir sur les moyens permettant d’améliorer les échanges bilatéraux et de tirer pleinement profit des opportunités offertes par cet accord.

L’ALE Maroc-USA, qui consacre la politique d’ouverture adoptée par le Royaume depuis des décennies, a permis d’enclencher une dynamique grâce à son impact positif sur les relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Pour rappel, le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et les États-Unis a plus que quadruplé durant la période 2006-2018 en atteignant environ 5,44 milliards de dollars en 2018 contre 1,34 milliard dollars en 2006.

S1-2019 : Hausse de 23,13% du trafic passagers à l’aéroport Marrakech-Menara