Carton plein pour le Marrakech du Rire

11 Juil 2019 à 16:42 Culture
Carton plein pour le Marrakech du Rire

Le Marrakech du Rire a trouvé bon public. Le festival initié par Jamel Debbouze, diffusé sur la chaîne française M6, est arrivé en tête des audiences réunissant ainsi 2,77 millions de téléspectateurs, soit 16,8% de part de marché. Un pari réussi pour l’humoriste franco-marocain et ses artistes.

Pour la neuvième édition, le patron Debbouze a mis les petits plats dans les grands, en invitant les humoristes les plus en vogue et les habitués du MDR, à l’image de Ary Abittan, Waly Dia, Florence Foresti, Bun Hay Mean, Inès Reg ou encore Booder, pour ne citer qu’eux.

Des rires et de la bonne humeur, tels ont été les maîtres mots de cette soirée, qui a vu passer les blagues les plus inattendues. Homophobie, grossophobie ou encore féminisme, le festival marrakchi se veut également porteur de messages forts.

 « Ce festival sert à passer des messages de tolérance. Le Maroc est un terreau tellement fertile que tout y pousse », estime l’humoriste.

Cependant, conscient du terrain glissant au Maroc, le comédien âgé de 44 ans a tenu à mettre en garde certains de ses artistes, comme Caroline Vigneaux qui devait revoir certains passage sur la sexualité.

« Caroline peut tout dire. Il y avait simplement une ou deux répliques. Le public marocain est particulier. Le Maroc reste un pays musulman avec tout ce que cela implique. Ce n’est pas forcément simple », a t-il expliqué.

Après le succès de cette édition 2019, Debbouze a tenu à exprimer sa fierté. « C’est le meilleur cru que j’ai vécu depuis le début de ce festival. La raison pour laquelle je fais ce métier, c’est que j’aime surprendre le public et être surpris moi-même. Je suis le mieux placé pour voir la tête et la réaction du public. Généralement, nous avons une ou deux standing ovations, cette année nous en avons eu huit ! » se réjouit l’ancien d’Astérix et Obélix dans les colonnes de Télé 7 jours.

La migration au cœur du festival international de la culture amazighe de Fès