Imlil: La mère de Louisa Jespersen demande que « justice lui soit rendue »

11 Juil 2019 à 14:45 Société
Imlil: La mère de Louisa Jespersen demande que « justice lui soit rendue »

Nouvelle audience ce jeudi 11 juillet au tribunal de première instance chargé des affaires de terrorisme près la Cour d’appel de Salé. Après la demande de peine de mort formulée par le parquet général il y a 15 jours, c’est au tour de la mère de la touriste danoise, Louisa Jespersen, de demander que « justice lui soit rendue » en approuvant la peine capitale contre les assassins de sa fille.

Coup de théâtre ce jeudi 11 juillet au cours du procès des 24 impliqués dans l’acte terroriste commis en décembre 2018 contre deux touristes scandinaves dans sur les hauteurs d’Imlil (province d’Al Haouz). Alors que la défense des accusés a entamé ses plaidoiries dans le but d’alléger les demandes de peine formulées par le ministère public, l’avocat de la victime danoise Louisa Jespersen, Me Khalid El Fataoui a tenu à lire une lettre de sa mère, appelant exécuter les assassins de sa fille.

La mère de la victime rapporte qu’elle ne se souvient que du dernier message qu’elle a reçu: « Maman, viens me sauver » et suppose que « le monde se porterait mieux sans les auteurs de ce crime odieux« .

« Imaginez si quelqu’un faisait ça à vos propres enfants« , écrit encore la mère dans sa lettre adressé à la justice marocaine.

L’auteure de la lettre assure qu’elle continue d' »ignorer les souffrances subies » par sa fille avant sa mort, et qu’elle ne se souvient que du dernier message qu’elle a reçu dans cette terrible soirée de décembre 2018.

Sa demande est triviale: Appliquer la peine capitale contre ceux qui ont sauvagement mis un terme à la vie de sa jeune fille.

L’avortement : Un droit ou un crime ?