La migration au cœur du festival international de la culture amazighe de Fès

11 Juil 2019 à 14:03 Culture
La migration au cœur du festival international de la culture amazighe de Fès

La ville de Fès accueille pour une quinzième édition, le Festival international de la culture amazighe, qui aura lieu du 12 au 14 juillet. Le thème abordé cette année sera celui des « Nouveaux défis de la migration dans la région euro-méditerranéenne ».

Nombreux grands artistes marocains ont été conviés à cette édition, dont Khadija Atlas, Najat Tazi, Lhoussein Ait Baamran, Nass El Ghiwane,  et les danses d’Ahidous de Lakabab, Kalaat Mgouna, le groupe Ahwash de Tata et divers autres artistes.

Autour du thème de la migration, experts, chercheurs et acteurs de la société civile se retrouveront pour débattre des problèmes actuels liés à la migration, à l’amazighité, à la femme et aux échanges culturels ainsi que leur rôle dans le développement. Une occasion de promouvoir une culture de dialogue, de coexistence, de tolérance et de solidarité.

De ce fait, le festival organisera des ateliers de conte, de dessin et de l’alphabet tifinagh, ainsi qu’une exposition de livres et de tableaux d’art. 

La cérémonie d’ouverture, prévue pour le vendredi 12 juillet rendra hommage au grand écrivain marocain Mohamed Ndali et à l’académicienne  marocaine Amina El Mghari, afin de mettre en lumière leur contribution à l’écriture, à la recherche et au développement culturel.

Dans la soirée, des concerts seront présentés par l’artiste Khadija Atlas et le groupe Ahidous de feu Moha Oulhoussain Achibane. Le festival se terminera par un défilé du caftan, avec la participation de l’artiste Lhoussein Ait Baamran.

La quinzième édition du Festival international de la culture amazighe constituera une belle occasion pour les habitants de la région Fès-Meknès de profiter d’un week-end passionnant au cours duquel musique et culture se mêleront au cœur de la ville historique de Fès.

Gad Elmaleh joue les modèles pour Hassan Hajjaj à Marrakech