Plus de 100% de taux d’occupation dans 12 des 15 prisons marocaines

10 Juil 2019 à 18:29 Société
Plus de 100% de taux d’occupation dans 12 des 15 prisons marocaines

Le Bureau exécutif de l’Observatoire marocain des prisons (OMP) a présenté ce mercredi 10 juillet à Rabat son rapport annuel « Pour une réforme du système juridique pénal et carcéral garante de la protection des droits humains et la dignité des détenu(e)s ». Un document qui a pour objectif d’évaluer la situation des établissements pénitentiaires et de ses détenues au titre de l’année 2018.

D’une quinzaine de pages, le rapport relève notamment une hausse du nombre de détenus en 2018, avec une augmentation de 655 détenus par rapport à 2017. La population totale recensée dans les prisons est ainsi de 83 757 prisonniers, dont 32 732 prévenus, représentant 39,08% ؜de la population carcérale.

Photo Mounir Mehimdate

Ces chiffres « aggravent le phénomène de la surpopulation carcérale, bien que les statistiques de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion au titre de l’année 2018 relèvent une légère baisse du taux de surpopulation carcérale, soit 39,08% en 2018, contre 40,66% en 2017 », explique le rapport.

Quant à la répartition des détenus condamnés par les tribunaux ou contraints par corps, ceux qui sont condamnés à plus de 2 ans à 5 ans représentent 25% de la population carcérale. Les condamnés à plus d’un an à 2 ans, 22%. Les condamnés à plus de 6 mois à un an, 20%. Les condamnés à plus de 5 ans à 10 ans, 12%, et les condamnés à plus de 10 ans à 30 ans, 11%.

Le rapport de l’OMP indique que le nombre total de détenus au mois de décembre a connu comme une augmentation remarquable au cours de 2018 en s’élevant à 83. 757 par rapport à 83 102 détenus au cours de 2017, soit un surplus de 655 détenus.

Photo Mounir Mehimdate

Les taux de surpopulation dans certains des établissements pénitentiaires avoisine les 205% ؜ou plus, comme c’est le cas de la prison locale Al Arjat 1, ou de la prison centrale Moul El Bergui Safi, avec 173%. 12 des 15 établissements pénitentiaires que compte le royaume ont un taux d’occupation qui dépasse les 100%.

Plus grand établissement pénitentiaire du pays, la prison locale d’Aïn Sbaâ, plus connue sous le nom d’Oukacha, affiche un taux de 172%.

Omar Azzimane: Objectif, épingler les maux dont souffre notre système éducatif