UA : La juge marocaine Jamila Sedqi prête serment

10 Juil 2019 à 22:07 Justice
UA : La juge marocaine Jamila Sedqi prête serment

La juge marocaine Jamila Sedqi, nommée récemment pour un mandat de quatre ans en tant que juge au tribunal administratif de l’Union africaine (UA), a prêté serment ce mercredi devant la Commission de l’UA à Addis-Abeba.

La candidature marocaine à ce poste avait été entérinée lors du 32è sommet de l’UA tenu en février dernier à Addis-Abeba, et Jamila Sedqi avait été nommée aux côtés de Sylvester Mainga (Namibie) et Paulo Comoane (Mozambique).

Avocat Général près de la Cour de Cassation du Maroc et Magistrat de Liaison, Conseillère Juridique au sein de la Mission du Royaume auprès de l’Union Européenne, Jamila Sedqi devient ainsi la première femme marocaine à occuper le poste de juge au tribunal administratif de l’Union africaine.

Entre 2008 et 2010, elle était membre Expert du Groupe de Travail Marocain sur le Statut Avancé Maroc-UE, et Conseillère au Cabinet du Ministre de la Justice (2006-2007).

De 2004 à 2007, elle a été nommée magistrat détaché au sein du ministère de la Justice. En 2000, elle a été nommée au Poste du Vice-Présidente du Tribunal de 1ère Instance de Rabat puis Présidente de la Chambre Foncière au Tribunal de Première Instance de Rabat (2000 – 2005) et Magistrat Chargé des Marocains Résidant à l’étranger.

Marrakech: L'arrestation du directeur de l'Agence urbaine pourrait avoir un effet domino