Laaraj : La Palestine au centre de l’intérêt culturel et médiatique

09 Juil 2019 à 22:19 Parlement
Laaraj : La Palestine au centre de l’intérêt culturel et médiatique

La question palestinienne se voit accorder une attention toute particulière sur les plans culturel et médiatique. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, en soulignant que cette affaire est considérée comme l’un des dossiers prioritaires pour le Royaume, aux côtés de la question du Sahara marocain.

En réponse à une question orale sur « la politique de soutien à la Palestine », Laaraj a expliqué que son département prend part régulièrement aux activités et manifestations culturelles organisées en Palestine, tout comme il veille à une présence palestinienne lors des différents événements initiés dans le Royaume.

Il a à cet égard cité les Journées culturelles palestiniennes tenues en marge des festivités initiées dans le cadre de l’évènement « Oujda capitale de la culture arabe », avec un focus sur diverses facettes sur la Palestine et son patrimoine à la faveur d’expositions photographiques, de colloques et de soirées artistiques.

Les chaînes du Pôle public, a-t-il ajouté, veillent au suivi continu des développements qui surviennent dans les territoires palestiniens occupés dans leurs bulletins d’information, mais aussi dans ses émissions dédiées au débat politique.

Et d’ajouter que la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) réserve une large place aux événements et à l’actualité en lien avec le dossier palestinien.

La couverture de l’actualité est en effet passée de 264 sujets diffusés sur la première chaîne en 2013 à plus de 1030 sujets en 2018, soit plus de 3.200 informations en six ans, a fait savoir le ministre, notant qu’il en est de même pour la société Soread-2M qui assure une couverture régulière des événements, des conférences et des manifestations de solidarité organisés à l’échelle nationale.

Saidia : La 11è édition du Salon régional du livre se penche sur le lien "Livre-mer"