Accusations de plagiat : CopyComic n’a pas peur de Gad Elmaleh

09 Juil 2019 à 13:29 Culture
Accusations de plagiat : CopyComic n’a pas peur de Gad Elmaleh

CopyComic s’est exprimé sur les poursuites judiciaires dont il fait l’objet de la part de Gad Elmaleh, après avoir accusé ce dernier d’avoir plagié de nombreux humoristes dans ses sketchs. Lors d’une interview accordée au Journal Du Dimanche (JDD), le Youtubeur qui a choisi de s’appeler « Ben » a semblé très serein face à la situation. 

Avant d’aborder le sujet Elmaleh, celui qui a secoué le monde du stand-up affirme détenir de nombreux dossiers. Il révèle bénéficier de l’aide d’humoristes qui ont souhaité garder l’anonymat.

«J’échange, par écrit, avec une cinquantaine d’humoristes, dévoile Ben. Parfois simplement pour quelques mots, parfois pour vérifier une information. Ils viennent de tous horizons. Je reste discret sur ceux qui ont l’amabilité d’oser me parler». Néanmoins, le vengeur masqué de YouTube affirme qu’il n’épargnera pas ses sources si celles-ci font du plagiat et sous-entend même avoir dénoncé certaines d’entre elles.

Déjà à l’origine de nombreuses dénonciations, CopyComic ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et affirme avoir «des dossiers en attente», sans savoir s’il publiera les vidéos ou non. «Je décide souvent de publier la vidéo quelques jours seulement avant», confie le youtubeur.

Pas inquiet

Concernant sa guerre avec l’interprète de Chouchou, Ben préfère en rire. Elmaleh a effet, saisi la justice, allant jusqu’à supprimer les vidéos de CopyComic sur Twitter. Sur son compte Twitter, l’accusateur de Gad aurait expliqué que les avocats de ce dernier auraient obtenu du réseau social la suppression des vidéos pour « atteinte aux droits voisins et non aux droits d’auteur ».

« Vous imaginez un procès entre Gad Elmaleh et moi? Ce serait cocasse. La réalité, j’en suis convaincu, c’est qu’il ne souhaite pas aller jusque-là, mais utiliser les moyens de la justice pour obtenir mon identité. Il avait annoncé un nouveau seul en scène pour fin 2019. Il semble avoir beaucoup de temps à perdre au lieu d’écrire », a t-il expliqué.

Il y’a quelques mois, le Youtubeur a jeté un pavé dans la marre en publiant une vidéo qui met en scène plusieurs extraits de sketchs de Gad Elmaleh copiés (mot par mot) sur d’autres humoristes américains, canadiens ou encore français.

Face à l’ampleur du scandale qui lui a valu d’être banni d’une scène de Montréal, le principal concerné, Elmaleh, s’était déjà exprimé sur le sujet, sur la station française Europe 1. «  Ce n’est pas la même vanne, c’est une observation qui n’appartient à personne. C’est un point de départ et après, libre à toi de dire ce que tu veux là-dessus », avait-il déclaré.

Rabat: L'Indonésie, invitée d'honneur au festival international "Maroc Hikayate"