Hauts diplômés de l’EN: la FNE (UGTM) réclame une réunion avec Amzazi

08 Juil 2019 à 17:12 Politique
Hauts diplômés de l’EN: la FNE (UGTM) réclame une réunion avec Amzazi
La Fédération nationale de l’enseignement (affiliée à l’UGTM) a adressé ce dimanche 7 juillet une lettre au ministre de l’Education nationale en vue de programmer une réunion afin au sujet des hauts diplômés du ministère.
Le Secrétaire national de la FNE Abdelilah Dahman a déclaré dans sa lettre que cette requête intervient ‘ »à la lumière de l’évolution du dossier du personnel titulaire de diplômes supérieurs qui proteste depuis plus de trois ans et demi » et que « ce dossier n’a pas abouti à une solution de 2016 à ce jour ».
Plaçant les doléances des hauts diplômés de l’Education nationale dans le cadre du principe d’égalité des chances, tel que stipulé dans la Constitution, la FNE a réitéré son appel à l’équité envers cette catégorie en leur permettant de promouvoir et de modifier le cadre basé sur les certificats d’études obtenus, comme ce fut cas de leurs anciens collègues. « Le personnel d’autres départements ministériels jouissent pleinement de ce droit et en retour, votre personnel en est privé », souligne le secrétaire national de la FNE en s’adressant à Saïd Amzazi.
« Compte tenu de l’importance que revêt le progrès scientifique et l’obtention de certificats pour le développement des performances du personnel du ministère de l’Education nationale, nous vous invitons à organiser une réunion urgente dans le cadre du dialogue sectoriel afin de trouver une solution équitable pour les titulaires de diplômes universitaires (Master, licence et équivalents) après 2016 »,  propose Abdelilah Dahmane dans sa missive.
Une fois en discussion, la FNE souhaiterait accélérez le traitement du statut dédié à cette catégorie du personnel, « afin de garantir le succès de la prochaine rentrée scolaire et épargnez au système éducatif davantage de tension ».

Quatre projets de décrets au menu des travaux du Conseil de gouvernement