L’Atlético en guerre avec le FC Barcelone dans le dossier Griezmann

06 Juil 2019 à 20:07 Sport
L’Atlético en guerre avec le FC Barcelone dans le dossier Griezmann

L’Atlético de Madrid, ancien club de Antoine Griezmann a publié un communiqué assassin, adressé au FC Barcelone, dénonçant ainsi « un manque de respect » de la part du club catalan et de son ancien attaquant. 

Le club mené par Diego Simeone a laissé explosé sa colère, vendredi 5 juillet via un communiqué dans lequel ce dernier part qui reproche au géant de Liga et à l’international français d’avoir trouvé à son insu un accord pour un transfert dès le mois de mars, en pleine compétition.

« L’Atlético Madrid a eu connaissance du fait que le FC Barcelone et le joueur avaient trouvé un accord au mois de mars », a écrit le club madrilène dans un long communiqué, disant avoir refusé jeudi d’accorder au Barça des facilités de paiement de la clause libératoire du joueur (120 millions d’euros).

« La réponse de l’Atlético Madrid a évidemment été négative, étant donné que le FC Barcelone tout comme le joueur ont fait preuve d’un manque de respect à l’égard de l’Atlético Madrid et de ses supporteurs », a-t-il souligné.

Un bad buzz

C’est une situation compliquée pour le champion du monde 2018. La guerre Barcelone-Atletico pourrait bien éclabousser la réputation du joueur, qui peut être perçu comme indécis et déloyal après cette controverse.

Griezmann devrait s’engager dans les jours qui suivent pour cinq ans avec un salaire de 17 millions d’euros par année.

Pour rappel, le joueur de 28 ans avait déjà rejeté une première offre du club espagnol l’été dernier, préférant ainsi prolonger son contrat avec son club, l’Atletico Madrid.

Après 5 années passées au sein des Colchoneros, Grizou a fait des adieux à son club il y’a quelques mois, remerciant ainsi les supporters, toute l’équipe et le staff.

FC Barcelone : Frenkie de Jong ne perd pas espoir pour Matthijs de Ligt