Maroc-Colombie: 40è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques

20 Juin 2019 à 22:06 Monde
Maroc-Colombie: 40è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques

La Colombie a procédé à l’émission de deux timbres postaux commémoratifs du 40è anniversaire de ses relations diplomatique avec le Maroc, à l’initiative des Services postaux publics colombiens et de l’Ambassade du Royaume en Colombie.

D’une valeur faciale de 10.000 pesos (environ 29,5 DH), les timbres adhésifs, de format 40×30 mm, représentent la Basilique Sanctuario El Señor Caído de Monserrate, lieu de culte emblématique, construit entre 1650 et 1657, et attraction touristique célèbre de Bogotá, perchée à 3.152 mètres d’altitude sur la colline de Monserrate, à l’Est de la capitale colombienne.

Quant au deuxième timbre, il représente la célèbre Tour Hassan, l’un des monuments majestueux qui font la renommée du Maroc et symbole de la ville de Rabat.

Les deux timbres, frappés des drapeaux nationaux des deux pays, portent l’inscription en espagnol: « 40è Anniversaire des Relations diplomatiques » avec en bas les noms des deux pays Colombie-Maroc et Maroc-Colombie, écrits en espagnol et en arabe.

Tirés à 8.604 exemplaires, les deux timbres seront également exposés, au grand bonheur des philatélistes, dans les 192 musées postaux à travers le monde, affiliés à l’Union postale universelle (UPU).

Le lancement de ces timbres s’est déroulé lors d’une cérémonie officielle, co-présidée par la vice-ministre colombienne des Relations multilatérales, Adriana Mejia Hernandez, et l’Ambassadeur du Maroc en Colombie, Farida Loudaya, en présence notamment de plusieurs membres du gouvernement, de députés et de sénateurs.

La Colombie compte sur le Royaume

S’exprimant lors de cette cérémonie, à laquelle ont également assisté plusieurs ambassadeurs et représentants du corps diplomatique accrédités à Bogotá ainsi que des officiers supérieurs des Forces armées colombiennes et des présidents d’associations de philatélistes, Mme Mejia a salué, au nom du ministre colombien des Relations extérieures, Carlos Holmes Trujillo, l’initiative des Services postaux publics colombiens et de l’Ambassade du Royaume, passant en revue les actions entreprises par les deux pays depuis 1979 pour le renforcement des relations dans des domaines aussi divers que la culture, l’éducation, le commerce, le tourisme et les sciences et la technologie.

Soulignant l’intérêt qu’accorde la Colombie à la promotion des relations de coopération et d’amitié avec le Royaume à travers la nomination d’une diplomate à la tête de son ambassade à Rabat, dirigée jusqu’à récemment par un chargé d’affaire, elle a indiqué que la Colombie compte sur le Royaume, « l’un des pays partenaires et amis », pour « l’accompagner afin d’atteindre les objectifs tracés par le président Ivan Duque dans le Plan national de développement 2018-2022 ».

« Le Royaume du Maroc est l’un de nos partenaires. C’est un pays avec lequel nous avons approfondi les relations bilatérales (…) et qui connaît une croissance durable« , a dit la vice-ministre colombienne, faisant part de la volonté de son pays de continuer à œuvrer avec le Maroc pour « atteindre des objectifs communs ».

Le Maroc participe à la Conférence des procureurs de l'ouest des États-Unis