Le Maroc participe à la Conférence des procureurs de l’ouest des États-Unis

20 Juin 2019 à 19:01 Marocains du monde
Le Maroc participe à la Conférence des procureurs de l’ouest des États-Unis

La participation du ministère public marocain à la conférence annuelle des procureurs généraux de l’Ouest des États-Unis d’Amérique, qui se tient jusqu’au 21 juin à Santa Barbara, en Californie, ouvre un horizon prometteur pour la coopération judiciaire entre les deux pays, a affirmé le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui.

Cette participation, qui s’inscrit dans le cadre des liens privilégiés avec l’Association des procureurs généraux de l’Ouest des États-Unis, a été très bien accueillie et a permis d’examiner les moyens de promouvoir les relations avec ce groupement qui réunit les ministres de la justice des Etats de l’ouest américain afin d’établir un partenariat fructueux dans divers domaines du travail judiciaire relevant des attributions de ces instances, a déclaré Abdennabaoui à la MAP.

Le président du ministère public a rappelé qu’une délégation de l’Association des procureurs généraux de l’Ouest des États-Unis avait effectué une visite au Maroc en 2017, au cours de laquelle elle a rencontré plusieurs responsables gouvernementaux et judiciaires et a pris connaissance des diverses réformes entreprises par le Royaume, notamment les aspects relatifs à l’indépendance du ministère public, qui constitue la pierre angulaire de la consécration de l’indépendance du pouvoir judiciaire conformément à la Constitution, précisant que les responsables judiciaires américains effectueront une visite similaire au Maroc en 2020.

Abdennabaoui a émis le souhait du ministère public de donner une forte impulsion à la coopération avec l’Association américaine dans le cadre d’un accord dont les dispositions et les objectifs seront définis par les deux parties.

Il a souligné que l’ouverture de la présidence du ministère public à ce genre d’organes lui a permis, en moins de deux ans après sa création, d’adhérer à l’Association internationale des procureurs généraux, d’accéder à la vice-présidence de l’Association des procureurs d’Afrique et à la vice-présidence de l’Assemblée de l’Association arabe des procureurs généraux et de devenir membre observateur du Conseil consultatif des procureurs européens.

A l’ordre du jour de l’assemblée annuelle de la rencontre en Californie, figurent plusieurs panels traitant de la jurisprudence sur des questions comme la protection du consommateur, les crypto-monnaies et la technologie Blockchain, le E-Commerce, la lutte contre le trafic et l’abus des drogues, les crimes de haine et la protection des données.

Au cours de cette conférence, à laquelle ont prennent part également les procureurs généraux du Kenya, du Nigéria et du Qatar, les participants se penchent également sur l’examen des perspectives de partenariat avec les institutions étrangères, notamment en Afrique.

Moscou: Le Maroc prend part à la 26ème Assemblée générale de l’''Afreximbank''