Le Maroc s’incline devant la Gambie en amical (0-1) au terme d’un match décevant

12 Juin 2019 à 19:36 National
Le Maroc s’incline devant la Gambie en amical (0-1) au terme d’un match décevant

C’est une formation marocaine bien décevante qui s’est inclinée, ce mercredi 12 juin au grand stade de Marrakech, face à l’équipe de Gambie (0-1) en match amical comptant pour les préparatifs de la CAN2019 qui débute le 21 juin en Egypte.

Le 16 juin, les poulains de Hervé Renard se mesureront à une autre formation africaine, la Zambie, mais en attendant, le sorcier blanc est appelé à revoir bien des cartes et à opérer bien des redressements.

Malgré un début de match plus ou moins bon de la part de l’équipe marocaine, les scorpions de la Gambie ont pu tourner la rencontre à leur faveur grâce à un but inscrit à la 27éme minute par Moussa Barou, suite à une confusion dans la défense des lions.

S’étant quelque peu ressaisis, les poulains d’Hervé Renard sont arrivés à mettre un peu de pression sur les adversaires du jour et à se procurer plusieurs occasions qu’ils ont finalement gâchées.

Alors que tout le monde s’attendait à une équipe nationale active durant la deuxième mi-temps, la sélection nationale a montré un niveau modeste notamment en raison d’une absence de fraîcheur physique manifeste.

Ce fut en fin de compte un match très étriqué, sans réelle structure de jeu. Les statistiques de fin de match font état de seulement quatre tirs cadrés de la part des Lions.

Et pourtant, ils étaient tous là, tous ceux qu’on attendait, et qui ont tous déçu, à l’exception peut être de Oussama Idrissi qui a quelque peu tiré son épingle du jeu.

Un match à oublier, alors que ce devait être celui des derniers ajustement, des dernières retouches, mais il parait que tout reste à faire.

Pour conclure sur une note aussi décevante que le reste de la rencontre, Fayçal Fajr a raté un penalty accordé par l’arbitre à quelques minutes de la fin de la rencontre.

Les supporters de l’équipe nationale sont en droit de se poser des questions et d’être sceptiques quant au niveau dont elle pourrait témoigner durant la compétition panafricaine.

Voulant se montrer rassurant, le technicien national a minimisé l’impact du résultat de ce mercredi, mettant l’accent sur la confiance.

“c’était un rendement difficile, ce n’est pas le résultat qui compte dans ce type de match, mais on doit avoir confiance et j’ai confiance dans mes joueurs (…)”, a déclaré Hervé Renard en fin de match.

Croisons les doigts!

*Avec Khalid Boujamid — stagiaire —

Botola Pro : Mouhcine Iajour et Laba Kodjo meilleurs buteurs de la saison