Russie: Des centaines d’arrestations contre des manifestants pro-Golounov

13 Juin 2019 à 01:09 Monde
Russie: Des centaines d’arrestations contre des manifestants pro-Golounov

Un millier de Russes ont manifesté, mercredi 12 juin, au lendemain de la libération inattendue du journaliste Ivan Gorounov. Les forces de l’ordre en ont arrêté au moins 400  à Moscou. 

Une imposante marche de plus d’un millier de personnes a eu lieu mercredi à Moscou en soutien au journaliste russe Ivan Golounov, les forces de police pointées du doigt par les manifestants ont opéré des arrestations en grand nombre. Plus de 400 personnes dont plusieurs journalistes du journal d’opposition Novaïa Gazeta, du quotidien Kommersant et du magazine allemand Der Spiegel, ont été arrêtés, indique l’ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des arrestations.

Le Kremlin s’est défendu mardi en disant « craindre » que cette marche de soutien à Ivan Golounov ne « gêne l’atmosphère festive » de mercredi, jour férié en Russie, qui célèbre son indépendance de l’URSS.

De son côté, l’opposant Alexeï Navalny, a déclaré sur Twitter que « le pouvoir a terriblement peur de la démonstration de solidarité fantastique et unanime dans l’affaire Golounov. Il est donc important pour eux de détruire d’abord la solidarité générale, puis d’intimider et d’emprisonner ceux qui insistent », a-t-il écrit sur son compte. L’opposant russe fait également partie des personnes arrêtées. Il encourt jusqu’à 30 jours de prison.

Accusé à tort de « tentative de trafic de drogue », le journaliste russe travaillant pour le site indépendant Meduza, a été libéré hier, lavé de toutes les charges qui pesaient contre lui. Arrêté le 6 juin à Moscou, il avait reçu un soutien sans précédant de la part de la société civile.

France: La leader d'extrême droite Marine Le Pen devant la justice