PAM: Samir Koudar, dernière victime de Hakim Benchemmach

12 Juin 2019 à 16:30 Partis
PAM: Samir Koudar, dernière victime de Hakim Benchemmach

Le secrétaire général du PAM continue ses purges dans les appareils du parti. Le dernier responsable à en faire les frais est Samir Koudar dont l’élection comme président de la Commission préparatoire du quatrième congrès du parti a été contesté par Hakim Benchemmach.

En présidant la réunion du Bureau fédéral du parti au tracteur, ce mardi 11 juin à Fès, Hakim Benchamach en a profité pour expulser Samir Koudar de la formation politique.

Elu à l’unanimité, courant mai dernier, comme président de la Commission préparatoire du quatrième congrès du PAM qui aura lieu fin 2019, Samir Koudar bénéficiait du soutien des opposants au Secrétaire général. Ils arguent qu’une telle décision ne peut émaner que de la Commission d’éthique du parti, après avoir été entendu par les membres du jury qui la composent.

Laconique, le communiqué du Bureau fédéral publié à cette occasion fait état d’  « erreurs graves » commises par Samir Koudar. Il s’agit notamment de «  non-respect du règlement intérieur du parti » et de « manque de discipline vis-à-vis des décisions prises par ses organes ».

En convoquant une réunion de la Commission préparatoire du quatrième congrès à Agadir, Samir Koudar s’est attiré les foudres du Secrétaire général qui conteste son élection. « Une violation flagrante du règlement intérieur, d’autant plus que le sujet de la Commission préparatoire du quatrième congrès est toujours sous examen devant la Commission nationale d’arbitrage et d’éthique en vertu de son mandat et des décisions qui en résultent », développe le communiqué.

Boycottant les réunions convoquées par le Secrétaire général, ses opposants qualifient d’« illégale » la réunion du Bureau fédéral tenue aujourd’hui. Selon le clan anti-Benchemmach, c’est le patron du parti qui aurait « illégitimement nommé ses partisans en absence des membres » dudit organe afin de faire passer sa décision.

Lutte contre le blanchiment de capitaux: El Othmani se félicite du dispositif national