CAN/Algérie : Un joueur de l’EN recalé à cause d’une « vidéo déplacée »

12 Juin 2019 à 16:09 International
CAN/Algérie : Un joueur de l’EN recalé à cause d’une « vidéo déplacée »

Le milieu défensif de l’équipe nationale algérienne de football, Haris Belkebla, a anéanti toutes ses chances de prendre part à la CAN 2019, qui débute dans quelques jours en Egypte. Cause : une vidéo jugée déplacée où il fait une « apparition de quelques secondes dans une position obscène ».

La réaction du staff technique des Verts n’a pas tard et Haris Belkebla qui évolue au Stade brestois, club promu en Ligue 1 française, a été amnu militati écarté de l’effectif devant faire le voyage en Egypte pour la CAN-2019 en Égypte (21 juin – 19 juillet).

Selon plusieurs médias algériens qui ont abondamment commenté cette affaire, la vidéo capturée a été diffusée sur les réseaux sociaux, au moment même où les Verts affrontaient le Burundi en match amical, et le scandale a vite fait de prendre de l’ampleur, entraînant un déferlement de critiques sur la toile accusant le jeune milieu de salir la réputation de la sélection.

Le joueur de 25 ans qui honorait pourtant sa première convocation en équipe (A), s’est empressé de demander des excuses au coach national Djamel Belmadi « en espérant être pardonné », mais rien n’y a fait.

Le sélectionneur lui a expliqué que la décision de son éviction « le dépassait et dépassait même la fédération algérienne (FAF) ».

Cette thèse a été étayée par la presse qui affirme que « la décision d’écarter le joueur de Brest avait été prise par des instances au-dessus de la FAF ».

C’est le milieu récupérateur de l’USM Alger, Mohamed Benkhemassa qui remplacera Belkebla dans la formation des Fennecs.

Le Real Madrid présente officiellement Luka Jovic