PAM : Souhaila Riki claque la porte

12 Juin 2019 à 11:06 Partis
PAM : Souhaila Riki claque la porte

L’ancienne porte-parole du parti Authenticité et Modernité (PAM), Souhaila Riki a décidé de claquer la porte. L’ancienne PAMiste a ainsi annoncé mardi soir sa démission « après des années d’adhésion et de militantisme ».

Dans un post sur son compte Facebook, Riki a indiqué vouloir « se consacrer exclusivement à ses obligations familiales et professionnelles».

« Après des années d’adhésion et de militantisme au sein du PAM, je suis dans le regret d’annoncer ma décision de démissionner et de consacrer tout mon temps à mes obligations familiales et professionnelles », a-t-elle écrit.

Elle a également tenu à remercier tous ceux qui l’ont « soutenue » au cours de sa « modeste carrière », leur souhaitant plein succès.

إخباربعد سنوات من الإنتماء والنضال في صفوف حزب الأصالة والمعاصرة، يؤسفني أن أعلن أنني قررت تقديم استقالتي والتفرغ…

Publiée par Souhaila Riki sur Mardi 11 juin 2019

Pour rappel, le parti au tracteur vit une profonde crise interne qui ne fait que s’intensifier à l’approche de son 4è congrès, sur fonds de tirs croisés entre partisans et opposants au secrétaire général de la formation, Abdelhakim Benchemmach.

Fraude au bac: le député PJD interdit d'examen pendant deux ans