Taounate: Lutte contre les effets négatifs de la margine sur l’environnement

07 Juin 2019 à 01:02 Regions
Taounate: Lutte contre les effets négatifs de la margine sur l’environnement

Une rencontre sur les mesures préventives de lutte contre les effets négatifs de la margine sur l’environnement a été tenue récemment au siège de la province de Taounate, dans le cadre des préparatifs pour la saison de trituration des olives 2019-2020.

Lors de cette rencontre, à laquelle ont participé l’ensemble des acteurs concernés par cette problématique, le gouverneur de la province, Saleh Daha, a mis l’accent sur l’impératif du respect des lois en vigueur par les propriétaires des unités de trituration et de l’application des décisions du comité provincial mixte de contrôle, en vue de contribuer à la préservation de l’environnement de la province et à la protection de ses ressources hydriques.

L’année dernière, une dizaine d’unités de trituration d’olives avaient été interdites d’exercer leurs activités dans la province, pour non-respect des normes environnementales en vigueur. Les autorités compétentes reprochaient aux unités sanctionnées leur « non-respect du cahier des charges en la matière, notamment sur les plans des effets sur l’environnement et d’hygiène ».

La province de Taounate compte 82 unités de trituration d’olives, dont plusieurs ont été autorisées à exercer leurs activités avant la promulgation des lois sur le respect de l’environnement.

Le Maroc passe à l'heure d'été dimanche