Samsung développe une intelligence artificielle capable d’animer n’importe quelle image

24 Mai 2019 à 14:42 High-tech
Samsung développe une intelligence artificielle capable d’animer n’importe quelle image

Voici une utilisation bien « terrifiante », quoiqu’innovante. Les chercheurs du centre de recherche en intelligence artificielle (IA) de Samsung à Moscou, en Russie, ont réussi à développer un algorithme capable d’apporter la « vie » à n’importe quelle image.

L’algorithme en question, baptisé « adversial learning of realistic neural talking head models », permet d’animer n’importe quelle image à travers des paramètres de gestuelles faciales prédéfinies. Pour simplifier les choses, l’IA peut incorporer des expressions faciales à des images fixes, mais de façon dynamique. Cela veut dire que si un sujet à la bouche fermée dans une image donnée, l’algorithme permet de lui inclure une autre expression faciale tout en l’animant.

Le résultat est assez bluffant, puisque cet algorithme a été testé avec des portraits de peintres célèbres, notamment la Joconde et La Jeune Fille à La Perle. Cela a même été testé avec des portraits de célébrités et de personnages connus décédés, notamment Salvador Dali, Marilyn Monroe, Albert Einstein ou encore Fyodor Dostoïevski.

Toutefois, l’exploit de l’IA dérange quelque part, dans la mesure où cette technologie pourrait très bien être utilisée à des fins illicites, notamment pour la diffusion de fake news, où pour d’autres fins similaires.

Cela dit, les chercheurs ont indiqué que l’efficacité de l’algorithme dépend grandement du nombre d’images dont l’IA dispose, à savoir qu’avec 32 clichés, le résultat est plus que réel. L’algorithme est actuellement capable de reconnaitre les principaux caractéristiques du visage humain, notamment le mouvement au niveau des yeux, du front, de la bouche, et du nez.

L’IA peut ainsi, au lieu de placer des expressions préexistantes sur des images, animer de fond en comble des portraits en se basant sur une base de données de vidéos d’expressions faciales.

Les chercheurs ont par ailleurs indiqué que cette technologie pourrait être utilisée pour animer des conférences vidéo, des jeux vidéo, remplacer des acteurs dans diverses productions cinématiques et télévisées.

Mobilité urbaine: BMW se lance dans le marché des trottinettes électriques