Européennes: Les Néerlandais et les Britanniques premiers à voter

23 Mai 2019 à 12:59 Monde
Européennes: Les Néerlandais et les Britanniques premiers à voter

Les électeurs britanniques et néerlandais ouvrent ce jeudi 23 mai, la marche des élections européennes, marquées par des incertitudes et la possibilité de voir monter une vague d’eurosceptiques ou de populistes anti-immigration. 

La vague de populisme s’est confirmée en Europe, et c’est bien vers cette direction que se dirigent les Pays-Bas avec Thierry Baudet, la nouvelle figure de l’extrême droite néerlandaise. Grand favori de ce scrutin européen, le jeune de 36 ans est d’ores est déjà donné vainqueur avec son parti le Forum pour la démocratie (FvD), vieux de deux ans seulement.

Le leader populiste, d’origine franco-indonésienne, est connu pour ses positions radicales anti-immigration et euro et climato sceptiques. Mais encore, récemment, il a été plus au centre des critiques à cause de ses propos sur les femmes occidentales qu’il les a accusées d’être à l’origine du « déclin démographique de l’Europe », à cause notamment de leurs ambitions professionnelles.

Malgré des sorties sujettes à la controverse, Thierry Baudet a toutes ses chances de remporter les élections européennes dans son pays, loin devant les libéraux du VVD du Premier ministre, Mark Rutte.

En Grande-Bretagne, l’histoire est plus compliquée et rocambolesque puisque le pays ne pourrait siéger au Parlement européen que quelques semaines. Contraint à participer aux élections européennes à cause de la nouvelle date du Brexit fixée pour novembre, le Royaume-Uni devrait laisser ses sièges dès la sortie de l’Union européenne. Mais, entre temps, les partis sont quand même investis dans le scrutin.

Les deux partis historiques britanniques devraient encaisser de cuisantes défaites, à cause du débat infini sur le Brexit. Les Tories, le parti conservateur de Theresa May devrait récolter les pots cassés de sa mauvaise gestion du dossier de sortie de l’UE, tandis que que le Labour, devrait être tenu responsable de son ambiguïté.

Donné favori, c’est le parti du Brexit, de Nigel Farage, qui devrait récolter le plus de votes selon les sondages. Pro Brexit, ce dernier appelle à une sortie rapide de l’Union européenne et sans aucun accord.

Pour ces élections européennes, plus de 400 millions d’électeurs seront appelés à voter dans les 28 Etats membre  de l’UE pour élire 751 députés européens. Après la Grande-Bretagne et les Pays-Bas, vendredi, ce sera au tour de l’Irlande et la République tchèque, laissant les autres pays se prononcer dimanche, dernier jour des élections.

Législatives en Inde: Le parti de Narendra Modi arrive en tête